Maman, papa, debout! 19 épreuves que tous les parents traversent un lendemain de veille

Une gueule de bois, ce n'est jamais chouette, mais c'est dix fois pire lorsque l’on est parent. Avoir mal aux cheveux alors que des gamins cavalent dans toute la maison en piaillant, c'est l'enfer absolu. Quoi qu’il en soit, tous les parents passent par les 19 phases suivantes lorsqu’ils ont la gueule de bois:

1. 6h30: les gamins se lèvent, AÏE

Eh oui, pas de chance, il est l’heure pour toi aussi!

2. Tu fais comme si tout allait bien

Tes enfants ont déjà grimpé dans ton lit et tu dois être à l’entrée de Walibi dans une heure. La gueule de bois, toi? Non non, IMPOSSIBLE.

3. La honte t'envahit rapidement

© giphy

Mais qu’est-ce qui m’a pris(e)??? Me saouler alors que j'ai des enfants!

4. Mais aussi la colère: quel boulet, ce barman!

Tu en veux à tes enfants juste parce qu'ils sont "là". Et au barman parce que tout est de sa faute.

5. Tes enfants sont affamés mais la seule vue de la nourriture te donne la nausée

Ou rien que l'odeur.

6. Tu engages les négociations: «Si vous êtes TRÈS sages aujourd’hui…»

© giphy

Oui, tu envisages réellement de dire aux enfants que papa/maman a bu quelques verres de trop hier et qu’ils doivent être très sages aujourd’hui.

7. Tu décides quand même de t’affaler dans le fauteuil, juste quelques instants…

Raté : tes enfants te forcent à te lever, car «ce n’est pas encore l’heure de la sieste» :-)!

8. Tu soupires, tu regardes dans le vide et… tu soupires à nouveau

© giphy

Pourquoi?

9. Tu te sens vieux, tellement vieux

© giphy

C’est la phase où tu t’apitoies sur ton sort. Tu sais qu’il te reste encore onze heures à tirer aujourd’hui. Bref, c’est la catastrophe.

10. Les choses empirent lorsque le plus petit veut «jouer dehors»

© giphy

Il va falloir s’accrocher pendant les heures qui viennent!

11. À la place, tu décides de mettre Le Monde de Nemo

© giphy

Et tu le regardes avec eux. Génial, ce film! ;-)

12. Yeees! Enfin un peu de temps pour te reposer les yeux

Les pieds sur le canapé, et hop.

13. Bon, comme ton état ne s’améliore pas, tu envisages de prendre un antidouleur (ou deux)

"Argh, je ne boirai plus jamais."

14. Il est midi: encore neuf heures à tirer

© giphy

Mais vais-je seulement survivre à cette journée? Là est toute la question.

15. Petite éclaircie: les antidouleurs font effet, tu commences à te ressaisir…

© giphy

Mais tu te coucheras tôt quand même!

16. Tu parviens même à manger quelque chose

© giphy

Tu es même prêt(e) à jouer à un jeu de société «calme».

17. Tu te rends compte qu’en fait, ça va, ça aurait pu être pire! :-)

Comme cette horrible journée, il y a quelques mois. Tu t’en souviens encore…

18. Tu peux enfin profiter de ton week-end ! Un petit verre?

© giphy

Hahaha, BEURK!

19. Non, tu ne boiras PLUS JAMAIS

Enfin, la prochaine fois, tu éviteras les mélanges, en tout cas...

Source: The Huffington Post

Lisez aussi