Tous les grands festivals européens sont déjà sold out ... sauf Rock Werchter

Tous les plus grands festivals pop européens ont déjà écoulé tous leurs tickets. À l'exception du Rock Werchter.

On trouve encore la blinde de tickets disponibles pour chaque jour du Rock Werchter. Et les pass combo aussi ne sont pas encore écoulés. C'est étrange car les autres festivals européens, les concurrents du même gabarit (même souvent avec des affiches moins impressionnantes), ont déjà tous écoulé leurs tickets d'entrée.

L'année passée, à la même époque, Werchter avait déjà tout vendu. En 2014, c'était en février et en 2013, c'était à la mi-mai. Au Roskilde, par exemple, ils ont annoncé aujourd'hui qu'ils vendaient leurs derniers tickets. Dès demain, le plus gros festival scandinave sera complètement sold-out: ce qui signifie 100.000 tickets, dont 80.000 pass pour les quatre jours.

Ce n'est pas la première fois que ça arrive dans ces dernières années mais c'est vachement plus tôt que les autres fois. Même si dans leur line-up on retrouve quelques gros noms du Rock Werchter (c'est le même week-end), leur affiche est moins impressionnante. Du coup, c'est étrange.

Roskilde

Au Roskilde, il n'y aura pas Paul McCartney par exemple (ils l'ont eu l'année passée). Pas de Florence, pas de Rammstein, pas d'Ellie Goulding. Par contre, ils ont Neil Young mais - que l'on soit fan ou pas - ce n'est pas la grosse tête d'affiche de l'année 2016.

À cela, il faut ajouter les batailles cachées que se livrent les gros festivals au Danemark. Roskilde, qui est indépendant, est attaqué depuis quelques années par des festivals tombés dans les mains de AEG et Live Nation.

Dans certains festivals (Tinderbox et NorthSide), on retrouvera Rammstein mais aussi Volbeat, méga-grosse tête d'affiche qui en plus joue à la casa au Danemark. Cela aurait pu égratigner Roskilde mais non.

Rock am Ring, Pinkpop & co

Ce week-end commence la saison des gros festivals européens avec Rock am Ring et Rock im Park, aux Pays-Bas, qui partagent la même affiche. Ce qui fait dans les 160.000 pass combinés. Les 90.000 du Rock am Ring étaient déjà écoulés en février. Il n'a même pas été nécessaire de vendre les tickets à la journée.

En plus des Red Hot Chili Peppers, qui viennent au Roskilde, au Pinkpop et à Werchter, on aura les têtes d'affiche Volbeat (yup) et Black Sabbath. Ces deux derniers seront au Graspop Metal Meeting, où la vente de tickets file à toute allure et atteint des records de vente cette année. Celui qui veut voir Iron Maiden, par exemple, ou Twisted Sister pour la dernière fois, devra être rapide.

Après le Rock am Ring, place au Pinkpop. Eux ont battu tous les records de vente cette année. Pinkpop a commencé à vendre ses tickets le 20 février à 10 heures et une heure après, les 40.000 tickets combi étaient partis. Les pass pour cinq jours du Sziget en août avaient été vendus dès le début du moi de mai. Glastonbury est forcément chaque année sold-out, même si tous ses noms n'ont pas encore été révélé. Tomorrowland: même histoire.

Pourquoi?

Mais alors, pourquoi donc est-ce que les tickets du Rock Werchter ne sont pas partis aussi vite? Est-ce la faute à la menace terroriste de niveau 3? Peut-être mais c'est la même chose en Hollande, au Danemark et dans les autres pays d'Europe. Le prix? Werchter est 10 euros plus cher et les pintes sont plus ou moins pareilles. Mais là encore, c'est relatif si l'on compare aux autres concurrents, comme le Sziget où la bière est loin d'être bon marché.

L'affiche, alors? À nouveau: on retrouve beaucoup des noms sur les mêmes affiches. Et ce n'est pas le budget artiste de Werchter qui pose problème. Donc quoi? Peut-être une combinaison de tous ces facteurs. La discussion est ouverte.

Déjà lu?