C'est prouvé scientifiquement: tous les Européens sont un peu belges

Une étude sur l'origine de l'homme moderne en Europe vient redonner un peu de fierté à la petite Belgique! Et bien oui, tenez vous bien amis Français, Anglais, Allemands,... chacun d'entre vous et de vos ancêtres proviendraient d'un seul et unique groupe d'être humain. Et devinez quoi? Ils étaient belges!

Ceci n'est pas une nouvelle blague belge. Mais la conclusion d'une très sérieuse étude de l'université d'Harvard. Plusieurs chercheurs ont tenté de localiser l'origine de l'homme moderne en Europe pour ensuite en expliquer l'expansion. Et leurs premières conclusions affirment que toute la population européenne provient d'une seule et unique "population fondatrice".

Et devinez quoi? Ces "pères fondateurs" de l'Europe s'étendaient il y a 35.000 ans sur le territoire belge actuel... et ça, c'est quand même pas mal! Nos vieux ancêtres auraient résisté à deux faits majeurs: la période glaciaire et la concurrence d'autres populations.

"De tous les peuples de Gaule, les Belges..."

... sont les plus balèzes, tout simplement. La période glaciaire s'est achevée il y a 12.000 ans. Elle a recouvert de neige et de glace une grande partie de l'Europe pendant près de 20.000 ans, allant des pays scandinaves aux nord de la France. Et seule une population (nous!) a fait le dos rond en attendant des jours meilleurs. Les autres se sont tout simplement éteintes.

Mieux, ce groupe d'être humain qui faisait partie de ce que l'on nomme la culture aurignacienne, a également résisté à un autre groupe: les gravettiens. Arrivés, il y a 33.000 ans, ils n'ont tout simplement pas fait le poids. Puisque les chercheurs ont découvert une nouvelle expansion de nos ancêtres aurignaciens il y a 19.000 ans. Sans compter la concurrence avec les hommes de Neandertal, on peut franchement les féliciter!

Comment ont-ils découvert tout ça?

David Reich et ses collègues de l'université d'Harvard ont analysé l'ADN de 51 êtres humains, répartis sur le continent entre moins 45.000 et moins 7.000 ans. Les chercheurs ont pu mettre ainsi en avant les groupes les plus résistants et leurs localisations.

Donc oui amis Européens, soyez-en fier, vous avez tous du sang belge dans les veines!

Source: DailyMail

Déjà lu?