Bim dans les dents: le "dentiste de l'horreur" prend huit ans de prison pour avoir ruiné la bouche de 120 patients

Huit ans de prison, 10.500 euros d'amende et, heureusement, une interdiction d'être dentiste à vie: voilà la peine à laquelle Jacobus Marinus - dit Mark - Van Nierop, a été condamné par le tribunal de Nevers en France. Ce dentiste néerlandais a mutilé volontairement la bouche de près de 120 patients dans le but d'encaisser ensuite les remboursements de l'assurance maladie. Dégueulasse.

La président du tribunal n'a pas hésité à évoquer un "désastre sanitaire" pour évoquer ce que cet homme de 51 ans a fait. Il est arrivé en 2008 en France, dans la petite ville de Château-Chinon. Personne ne le savait, mais Mark Van Nierop, aka le "dentiste de l'horreur", avait déjà été condamné aux Pays-Bas à plusieurs reprises pour avoir mutilé la bouche de ses patients.

Des victimes ont honte

Il a donc recommencé en France. Sa technique était simple: il ruinait volontairement les soins de ses patients et leur occasionnait des blessures importantes dans la bouche.

Sans se douter que c'était à cause de lui, ces patients revenaient pour se faire soigner encore et encore. Et le dentiste touchait plus d'argent de leur part et de celle de l'assurance maladie.

Près de 120 personnes ont ainsi porté plainte. Mais le nombre de victimes seraient encore plus important: certaines auraient honte de s'être fait dupées mais aussi de leur apparence après ces blessures. Il a été condamné pour "mutilations" ou "violences avec préméditation" notamment.

Il a tenté de se suicider durant sa cavale

Mark Van Nierop a fui en 2012 quand il a senti que des soupçons pesaient sur lui. Sa cavale a duré deux ans, puis il a été arrêté au Canada alors qu'il avait tenté de se suicider. Il a été extradé vers les Pays-Bas, où il est soupçonné d'avoir tué sa femme en 2006.

La justice française l'a ensuite récupéré pour le juger,:l'affaire aura duré quatre ans entre le dépôt des premières plaintes et sa condamnation ce mardi.

Source: Le Parisien

Déjà lu?