Google va priver Huawei d'Android et se joint à la guerre contre l'entreprise chinoise

Les États-Unis et la Chine se livrent une véritable bataille commerciale. Et la lutte des géants de l'Internet contre l'entreprise Huawei en est le meilleur exemple. Google a porté un coup très dur en privant les smartphones de la marque du système d'exploitation Android. Concrètement, si tu disposes d'un appareil Huawei, certaines applications pourraient ne plus se mettre à jour. 

Il y a quelques jours, l'administration Trump lançait un décret interdisant aux acteurs américains des télécoms de commercer avec les "entreprises étrangères jugées à risque". Parmi elles, l'entreprise chinoise Huawei, basée à Shenzhen. Comme Intel et Qualcomm, Google a décidé de se plier à ce décret et a pris ses dispositions.

La sanction est tombée: Google ne fournira plus de logiciels, de matériel informatique et de service technique à Huawei, à l'exception de ceux figurant dans l'Android Open Source Project (AOSP), une version libre de droits du système d'exploitation de Google. Concrètement, cela signifie que des applications comme Gmail, YouTube ou le navigateur Chrome ne seront plus disponibles sur les prochains appareils Huawei.

Fin des mises à jour

Et pour tous ceux qui posséderaient déjà un smartphone de la marque chinoise, ils ne pourront plus mettre à jour leur logiciel d'exploitation, tout comme les principales applications du géant américain.

Huawei est en fait accusé par les États-Unis d'espionnage pour le compte de la Chine. L'entreprise se prépare toutefois depuis un certain temps aux attaques américaines et travaille sur son propre système d'exploitation. Ce boycott de la part des géants de la Silicon Valley va sans doute accélérer les choses.

Quant à toi, si tu as prévu de d'acheter un smartphone Huawei, tu ferais bien de revoir tes plans.

Déjà lu?