Cette prestation cinq étoiles d'Angèle pour l'ouverture du Festival de Cannes est à ne rater sous aucun prétexte

Où s'arrêtera Angèle? Probablement dans les étoiles. Devant un parterre de stars, notre blondinette nationale a tout simplement assuré. Elle a rendu un vibrant et émouvant hommage à Agnès Varda, réalisatrice de la Nouvelle Vague décédée plus tôt cette année.

23 ans, une pluie de stars, et même pas impressionnée. Angèle a réussi avec brio ce difficile moment que représente une ouverture du Festival de Cannes, 73e du nom. Charlotte Gainsbourg, Javier Bardem, Alejandro G. Iñárritu, Bill Murray, Tilda Swinton, Selana Gomez, Eva Longoria n'ont pu que constater l'immense pouvoir d'attraction de la chanteuse belge. Tout comme le maître de cérémonie, Édouard Baer, resté bouche bée.

Varda

Exit les combis de ski ou les clips colorés. Cette fois, Angèle rend hommage au 7e Art, de circonstance. Un piano-voix en hommage à Agnès Varda, pionnière de la Nouvelle Vague, mouvement qui dominait le monde du cinéma dans les années 60.

Angèle a en fait interprété le titre Sans toi, qui est issu du film Cléo, de 5 à 7, sorti en 1962, et qui a été écrit par la réalisatrice elle-même. L'Auditorium Louis Lumière en est resté sans voix.

Pour les curieux, voici sa montée des marches

Déjà lu?