Ce 10 mai, l'Europe a déjà épuisé les ressources naturelles d'une année et vit désormais à crédit

Chaque année, on arrive à ce fameux jour du "dépassement". En gros, c'est le jour où l'humanité épuise les ressources naturelles que la planète peut produire chaque année. Ce vendredi 10 mai, l'Europe a déjà épuisé toutes les siennes et vit désormais à crédit, en "empruntant" à la Terre et aux générations futures.

Ça y est, c'est fait. À partir de ce vendredi 10 mai, l'Europe a épuisé toutes les ressources naturelles que la Terre peut produire en une année. Autrement dit, les Européens vivent à crédit en empruntant à la planète mais aussi aux générations futures, selon le nouveau rapport du WWF et Global Footprint Network. Ces deux ONG parlent du jour du "dépassement" mais attention, la planète entière ne l'a pas encore atteint, cela concerne seulement l'Europe pour l'instant mais tout de même.

Ce qui est inquiétant, c'est que ce jour arrive de plus en plus tôt au fil des années. Dis-toi qu'en 1961, ce jour ne tombait que le 13 octobre! Pour la Belgique précisément, ce jour est tombé le 6 avril dernier. Nore pays figure parmi les mauvais élèves du continent. La Roumanie par exemple, ne l'atteindra qu'à la mi-juin.

Des Européens peu exemplaires

La WWF en a profité pour envoyer un message d'alerte aux Européens. L'ONG explique que si l'Humanité entière consommait autant que les habitants du vieux continent, elle aurait besoin de 2,8 planètes pour disposer d'assez de ressources naturelles. Tout cela alors que l'Europe ne représente que 7% de la population mondiale. Malgré cette faible proportion, les Européens absorbent 20% de la biocapacité de la Terre. Pour WWF c'est donc une évidence: il faut changer nos modes de production et de consommation.

Déjà lu?