Un Oscarisé à ne pas rater: le vertigineux docu "Free Solo" passe ce dimanche sur National Geographic

Sors ta magnésie et installe-toi bien car ce documentaire d'une heure trente va te faire suer des mains et tourner la tête. "Free Solo", primé aux Oscars en 2019, raconte comment Alex Honnold a réalisé l'ascension de la paroi El Capitan en solo intégral - sans aucune corde. Ce long-métrage à couper le souffle passe gratuitement ce week-end sur National Geographic.

Sans effets spéciaux ni esbroufe inutile, Free Solo parvient encore à figer les spectateurs dans leur siège comme cela n'avait plus été vu depuis longtemps. Car ce documentaire ne traite pas uniquement d'escalade. Il s'insère au plus profond d'un esprit comme on en rencontre peu et traite d'un thème très actuel: briser les dernières frontières des expériences radicales.

Qu'est-ce qui n'a pas encore été réalisé en termes de performances extrêmes dans le domaine du sport? Dans Free Solo, Alex Honnold nous en donne un aperçu. Le grimpeur transcende les limites des capacités humaines et réalise ce qui n'avait jamais été fait auparavant: l'ascension en solo intégral des presque 1.000 mètres de la paroi El Capitan.

Primé aux Oscars

Ce long-métrage signé Jimmy Chin et Elizabeth Chai Vasarhelyi a obtenu l'Oscar du meilleur film documentaire. Il enchaîne des plans de la vallée du Yosemite, qui sont d'une beauté à couper le souffle, avec des scènes de la vie de Honnold, qui sont plutôt cocasses. On y découvre un personnage hors norme, en décalage avec le commun des vivants, qui vit pour sa passion: gravir des parois lisses comme du marbre sans aucune protection.

Plus qu'un témoignage d'un exploit, ce film s'interroge sur les raisons qui poussent quelqu'un à dédier sa vie à mettre cette dernière en danger. Depuis 10 ans, Honnold s'aventure sur les faces rocheuses les moins accueillantes de la planète pour s'envoler seul et enfin se couper du monde. Son rapport au vide prend une importance fondamentale dans sa vie. C'est une relation qui est plus forte que n'importe quelle relation qu'il a jusque là tenté de créer avec les humains.

Comme dans un bon film hollywoodien, le spectateur se prend d'affection pour le personnage central et pour ses proches qui s'angoissent pour sa survie. Certaines scènes sont émouvantes, d'autres - même si l'on connaît déjà la fin - sont véritablement angoissantes. Mais à la différence d'une production de Hollywood, ici, tout est réel. Ce qui rend le documentaire encore plus subjuguant.

Sur National Geographic

Free Solo sera diffusé ce dimanche 24 mars à 20h40 et à 23h15 sur la chaîne National Geographic, qui s'avère également être un des producteurs du documentaire. En Belgique, cette chaîne est disponible sur les abonnements VOO et Proximus. En France, elle est disponible sur myCANAL.

Déjà lu?