"Leaving Neverland" : le documentaire controversé qui met en rage les fans de Michael Jackson et dont voici le premier trailer

"Leaving Neverland" est un documentaire controversé sur le parc d'attractions de Michael Jackson. HBO a pour une fois fait parler les victimes, des enfants devenus maintenant adultes. Le premier trailer nous met pour le moins mal à l'aise. Et la communauté de fans se déchaîne déjà sur les réseaux sociaux.

Le documentaire "Leaving Neverland", du nom du parc d'attractions de Michael Jackson a fait l'effet d'une bombe lors de son avant-première au festival Sundance.

Dedans, le réalisateur Dan Reed donne la parole à deux supposées victimes. Wade Robson et Jimmy Safechuck vivaient tous les deux dans ce parc qu'ils croyaient paradisiaque. Le Roi de la pop, éternel enfant, avait tout mis en place pour leur faire vivre un véritable conte de fées, ainsi qu' à des milliers d'autres enfants.

Sauf que tout n'y était visiblement pas rose. Une certaine forme d'abus prenait place dans le parc à l'encontre des enfants et leur famille. Mais Reed se défend, il ne s'agit pas d'un documentaire à charge sur Michael Jackson, ni sur la pédophilie. Mais plutôt sur la vie des familles Robson et Safechick, dont le sort a été bouleversé par leur séjour dans le parc.

Polémique

L'idée même de ce documentaire produit par HBO met en colère de nombreux fans: ils n'iront pas voir ce qu'ils considèrent un documentaire à charges, sans que Michael Jackson ait la possibilité de se défendre.

Les héritiers de Michael Jackson ne sont pas plus ravis et rappellent que le Peter Pan de la pop a gagné un procès contre des accusations d'abus sexuels à l'encontre de Gavin Orvizo, c'était en 2003. Détail surprenant: Robson et Safechuck ont témoigné lors de ce procès en faveur de Michael Jackson. Ils ont également écrit un livre sur leur histoire, entretenant la controverse autour d'eux.

Ce paradoxe est justement au cœur du documentaire. Entre peur et admiration de leur idole, entre Pays imaginaire et réalité. On rappellera que Michael Jackson aurait payé avant sa mort jusqu'à 200 millions d'euros pour faire taire des victimes.

 

Déjà lu?