Tu utilises encore Internet Explorer? Mauvaise idée selon un employé de Microsoft

Certains particuliers, et surtout, entreprises utilisent encore Internet Explorer par défaut. Selon un employé de Microsoft, concepteur du navigateur, il est temps de passer à autre chose. La raison? La cybersécurité.

Intitulé "les risques que vous prenez en utilisant Internet Explorer par défaut", un billet rédigé par Chris Jackson, un des chefs de la cybersécurité chez Microsoft, nous met en garde contre "une dette technique". Relayé par Numerama, il a été publié sur un forum du géant américain.

Mais qu'est-ce que ça signifie? Qu'il est temps pour toi de trouver un navigateur Internet un peu plus moderne. En effet, "une dette technique" est un terme utilisé dans le jargon informatique, qui représente le coût d'un logiciel par rapport à sa qualité, son cycle de vie et ses frais de maintenance. En clair, une dette technique signifie qu'un logiciel qui avait tout d'un logiciel parfait à ses débuts - Internet Explorer est gratuit - peut s'avérer au fil du temps être un vrai boulet, te faisant perdre du temps et de l'argent.

Chris Jackson avoue que dans la conception d'Internet Explorer, Microsoft a accumulé de la dette technique. Si tout allait bien au début, les bugs, à cause d'une mauvaise maintenance, s'accumulent de plus en plus. Si bien que les entreprises qui utiliseraient encore ce logiciel par défaut prennent un risque selon cet expert en cybersécurité.

Chrome, le modèle

Il existe bien une mise à jour d'Internet Explorer en 2014, un Mode Entreprise mais qui est loin d'être utilisé par tout le monde. Du coup si une entreprise utilise Internet Explorer par défaut et qu'elle décide de créer par exemple une page web, elle pourrait se retrouver avec des standards web de... 1999.

Chris Jackson l'avoue sans ambiguïtés: mieux vaut utiliser d'autres logiciels de type Chrome (Google) ou Firefox (Mozilla). Rappelons que Chrome a cet avantage de rendre compatibles entre elles toutes les applications Google. Tandis que Firefox, moins gourmand pour votre ordinateur, a décidé d'empêcher la lecture automatique de tout contenu sur Internet.

De son côté, Microsoft va relancer Microsoft Edge, sur base du modèle chromien justement. Plutôt une bonne idée, dans la mesure où le navigateur de Google possède 65% du marché.

Déjà lu?