Roméo Elvis, le premier rappeur écolo, a une chouette idée pour lutter contre la pollution plastique

"Pourquoi ne pas installer des points d’eau dans les écoles et fournir des gourdes aux élèves entre 6 et 18 ans?", demande Roméo Elvis dans une pétition lancée mercredi ayant déjà récolté plus de 8.500 signatures.

Dans de nombreuses écoles de Belgique, les softs comme le Coca, le Fanta ou l'Ice Tea sont moins chers que l'eau, ce liquide vital qui devrait être accessible à tous. Certaines écoles belges ont fait le choix d'installer des fontaines d'eau potable, mais d'autres sont encore à la traîne sur cette question.

Le rappeur "d'un pays qui va mal" a saisi sa notoriété pour pointer ce problème qui peut se révéler handicapant sur le plan financier, mais surtout lourd de conséquence au niveau écologique. Il a donc lancé une pétition mardi "pour la promotion de la gourde au sein des établissements scolaires publics", qui, ce mercredi, avait déjà été signée par plus de 8.500 personnes.

Le problème du plastique

La planète a un problème avec le plastique, et c'est contre cela que la pétition de Roméo Elvis se présente. "Il est temps d’inviter les jeunes à l’utilisation de la gourde. Les bouteilles en plastique sont mauvaises pour l’environnement et pour la santé. Les études montrent que 90% de l'eau en bouteille et 83% de l'eau du robinet contiennent des particules de plastique."

"Nous souhaitons sensibiliser le Ministère de la Santé à ce sujet qui concerne tout le monde. Il est temps de se responsabiliser face à notre consommation et surtout face à l’utilisation et la production abusive de plastique". L'initiative a pris sur les réseaux sociaux sous le hashtag #magourdeamoi. En voilà une drôle de bonne idée du rappeur autoproclamé "modeste/conscient/génial/sauveur".

Lire nos articles sur la pollution plastique