Le site du grand débat commandé par Macron a déjà sa parodie

"Promettez-moi que dorénavant, les émeutes, c'est fini", peut-on lire sur grandebat.fr. Ce site est une parodie de granddebat.fr, la plateforme où les Françaises et les Français peuvent déposer leur doléances à l'intention de leur président Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron veut se réconcilier avec les Françaises et les Français. Il organise donc un grand débat national dont le coup d'envoi a été donné ce mardi 15 janvier. Cette consultation qui durera deux mois a pour objet d'offrir au peuple français la possibilité de s'exprimer, après les semaines de tensions cristallisées par les multiples actes des gilets jaunes.

Un site a donc été créé à destination des Français et des Françaises souhaitant faire part de leur plainte au président de la République: granddebat.fr. Ce site permet au visiteur de s'inscrire sur un mailing afin qu'il soit informé des débats qui auront lieu dans sa région. Il n'aura pas fallu longtemps avant qu'une bande de rigolos le parodie à l'adresse grandebat.fr.

"Votre dévoué Jupiter"

"Las des conseils avisés des brillantes personnes qui m'entourent, l'heure est venue de donner la parole à ceux qui ne sont rien, ces Gaulois réfractaires qui nous coûtent un pognon de dingue. Je brûle d'impatience de lire avec toute l'attention qui leur est due vos analyses macro-économiques affûtées et disruptives", peut-on lire sur la page pastiche.

"Je vous invite donc, pour les non-illettrés d'entre vous, à cliquer sur ma boîte de réception pour me faire part de vos suggestions. Pour finir, je vous en conjure, promettez-moi que dorénavant les émeutes, c'est fini. Vos mères méritent mieux que ça. Votre dévoué Jupiter", conclut le texte sur un ton polisson.

Moquer l'amateurisme

Grandebat.fr semble être né depuis un onglet de Reddit. Sur le sub r/France, le site officiel est moqué pour son amateurisme. Les utilisateurs s'étonnent de voir une interface gérée par Mailchimp, une boîte de mailing américaine, alors qu'il existe des services similaires français. Mais surtout, un redditor a souhaité profiter du fait que l'adresse grandebat soit libre pour détourner les intéressés vers un site porno, soit un site de grands ébats.

Le calembour numérico-trollesque n'a toutefois pas eu lieu puisqu'une contrefaçon de la page dédiée à la grande consultation est apparue avant, et elle est au final plus subtile et assez drôle. En témoigne la version anglaise qui affiche simplement cette sage maxime: "Gagner, le oui a besoin du non pour vaincre le jaune".

Nos internautes ont du talent.

Déjà lu?