Des platistes veulent faire une croisière pour prouver que la Terre est plate mais ils vont avoir une mauvaise surprise

Les "platistes", ceux qui pensent que la Terre est plate, sont prêts à tout pour prouver leur théorie. Un Américain avait tenté de construire une fusée pour voir la planète de ses propres yeux: échec. Cette fois, un groupe de convaincus veut organiser une croisière pour montrer que les océans s'arrêtent bien à un endroit. Mais ils risquent d'être déçu. 

Tu es peut-être au courant qu'il existe des personnes qui pensent que la Terre est plate et non sphérique. En français, on les appelle les "platistes" et ils sont plutôt passionnés et prêts à tout pour confirmer leur théorie. Par exemple, il y a quelques mois, un Américain de 61 ans a construit lui-même une fusée pour voir de ses propres yeux notre planète et prouver que celle-ci est plate. Malheureusement, son plan n'a pas pu aller à son terme.

Mais la relève est assurée: un groupe de convaincus acharnés prévoit de partir en croisière pour enfin prouver que la Terre est bien plate. Malheureusement, ils risquent d'avoir une mauvaise surprise et l'explication est on ne peut plus logique.

Du beau monde pour un échec annoncé

Cette croisière est organisée par la Flat Earth International Conference et du beau monde sera présent sur un énorme bateau: le rappeur B.o.B et une vedette de télé-réalité américaine Tila Tequila seront de la partie en 2020. Ils profiteront ainsi des restaurants, piscines et autres activités habituelles des bateaux de croisière. Mais la fête sera de courte durée s'ils pensent réellement prouver que la planète est un disque.

Car en effet: le système de navigation et de localisation des bateaux est basé sur le fait que la Terre est sphérique. Tout marche grâce à des satellites qui permettent de déterminer précisément la position des navires sur les différentes mers et océans de la planète. Le système s'appelle GNSS et fonctionne grâce à 4 satellites minimum. Or, si la Terre était plate, seuls trois satellites suffiraient pour fournir toutes les informations nécessaires à tous les bateaux naviguant dans le monde.

Les platistes risquent donc d'être déçus quand il s'apercevront qu'il n'existe pas de barrière de glace en Antarctique à la manière de Game of Thrones, censée représenter la fin de notre monde. En d'autres termes, la communauté des platistes se tire véritablement une balle dans le pied en organisant cette croisière. Mais au final, est-ce une mauvaise chose?

Déjà lu?