Tu veux te mesurer à la Tournée minérale en 2019? Voici quelques chiffres pour te motiver

Les fêtes de fin d'année approchent rapidement et tu penses déjà à l'alcool que tu vas ingurgiter pendant cette période d'outrance et de longs repas. Heureusement, dès le mois de février, la Tournée minérale revient pour une troisième édition pour te purifier de l'intérieur. Si tu comptes y participer ou si tu es encore hésitant, voici quelques chiffres qui sauront peut-être te motiver. 

Pour la troisième année consécutive, la Tournée minérale reviendra en février 2019. On rappelle le principe très simple sur papier mais plus difficile à réaliser: passer un mois complet sans boire une goutte d'alcool. L'objectif de l'opération est évidemment de montrer les dangers de l'alcool pour la santé, de prendre soin de soi pendant un mois entier et d'apprendre à s'amuser sans l'alcool.

Les avantages sont nombreux: dans un communiqué, la Fondation contre le Cancer, qui soutient l'initiative, explique que les participants des années précédentes ressentaient beaucoup d'effets bénéfiques sur leur corps. Ils se disaient mieux dans leur peau, ils dormaient mieux, ils ont perdu du poids et ils se sentaient également plus énergiques. "Aucun organe n’échappe aux effets de l’alcool, ce qui explique son rôle dans de nombreuses pathologies. Celles-ci vont des problèmes cardiaques et hépatiques à la démence précoce, en passant par 8 formes différentes de cancers", met en garde le Dr Anne Boucquiau, porte-parole de la Fondation contre le Cancer.

Pas question de sevrage définitif

La Tournée minérale n'a pas pour objectif de stopper définitivement ta consommation d'alcool, c'est avant tout une manière de montrer aux gens que l'on peut s'en passer à certains moments: "La campagne Tournée minérale se veut positive. L’objectif est de sensibiliser les participants de manière ludique à leur rapport à l’alcool, leur faire constater qu’ils peuvent très bien s’en passer et s’amuser, ou encore leur faire découvrir de délicieuses autres boissons sans alcool", explique Marijs Geirnaert, directrice du VAD/De Druglijn, dans un communiqué.

Le concept plaît et marche puisqu'en 2018, près de 1 adulte belge sur 5 a participé à la Tournée minérale, et 77% de ces participants affirment qu'ils n'ont pas touché à l'alcool pendant un mois. Les autres ont préféré boire avec modération sans arrêter complètement. Selon les chiffres d'une enquête commandée par la Fondation contre le Cancer et De Druglijn, 82% des participants attribuent la note de 7/10 ou plus à la campagne et 92% ont déclaré vouloir réitérer l'expérience en 2019.

L'année dernière, 105.000 personnes s'étaient inscrites sur www.tourneeminérale.be avant de relever le défi. Évidemment, tu n'es pas obligé de t'inscrire pour passer un mois sans alcool, mais ce serait un geste appréciable pour les organisateurs: "Nous aimerions inviter tout le monde à prendre 5 minutes et à le faire. Ce geste concrétise votre engagement, en particulier envers vous-même, et renforce le sentiment d’appartenance à un groupe. Ne trouvez-vous pas qu’il est intéressant de savoir combien de personnes relèvent le défi avec vous? De plus, chaque semaine, vous recevrez une newsletter avec des conseils, des astuces et des encouragements."

Tu peux d'ores et déjà t'inscrire sur le site de la Tournée minérale et te préparer psychologiquement au défi qui t'attendra en février.

Déjà lu?