Grâce à leur titre mondial, les Red Lions peuvent être sacrés équipe belge de l'année devant les Diables Rouges

Le titre de champions du monde des Red Lions vient perturber l'agenda des récompenses sportives de cette fin d'année. À la base, l'équipe de hockey n'était pas dans la course pour le titre d'équipe belge de l'année. Mais vu leur performance exceptionnelle en Inde aux championnats du monde, il se pourrait bien que la bande à Vincent Vanasch remporte la récompense. 

Ce samedi, une cérémonie est organisée pour récompenser les meilleurs sportifs belges de l'année. Cette soirée de gala a pour but de récompenser le meilleur sportif, la meilleure sportive, le meilleur espoir, la meilleure équipe, le meilleur entraîneur ainsi que le meilleur athlète paralympien belge.

À la base, notre équipe nationale de hockey n'était pas nommée dans la catégorie des meilleures équipes de l'année. Mais après le sacre mondial ce dimanche en Inde, la bande à Vincent Vanasch est venue se greffer à la liste déjà constituée des Diables Rouges (football, 3ème de la Coupe du monde), des Belgian Cats (équipe de basket féminine, 4ème du dernier Mondial) et des Belgian Tornados (relais 4x400 médaillé de bronze au mondiaux indoor).

Une situation exceptionnelle qui chamboule tout

Ok, ce changement n'était pas prévu par l’Association professionnelle belge des journalistes sportifs (Sportspress) organisatrice de l’événement mais elle a décidé de changer un peu les règles. L'association s'explique: "Le règlement indique que si une prestation qui mérite une nomination survient après le vote initial, la candidature est reportée à l’année suivante. Vu le caractère exceptionnel du titre mondial des Red Lions, nous allons rouvrir les votes (en repartant de zéro, c’est-à-dire avec tous les candidats initiaux) ce que nous permet désormais le système de vote électronique. Celui-ci sera ouvert à nos membres de ce lundi à mercredi soir."

Or, ce nouveau candidat risque bien de transformer le votes de tous les électeurs, c'est-à-dire tous les membres de l'Association professionnelle belge des journalistes sportifs. En effet, c'est la première fois de l'histoire du pays qu'une équipe parvient à être sacrée championne du monde d'un sport collectif. Nul doute que cet aspect pèsera dans la balance, malgré la campagne exceptionnelle des Diables Rouges lors de la Coupe du monde en Russie l'été dernier.

C'est dommage pour les Tornados et les Belgian Cats mais cette année, la concurrence est plus féroce que jamais. Cela ne réduit en rien leurs exploits lors de cette année 2018 qui, qu'importe l'issue du vote, aura été exceptionnelle pour le sport belge. Mais voilà, comment lutter face à une équipe qui a su rassembler tant de personnes pendant pratiquement un mois et contre une équipe championne du monde dans sa discipline? Résultats ce samedi 22 décembre.

Déjà lu?