Chou Frisé, Safran, Sauge, Ramirez de Fortnite... Toutes les nouvelles tendances prénoms pour les bébés

Pas toujours évident de choisir le nom de son enfant, surtout si l'on veut qu'il ait un prénom unique voire excentrique. Mais à en croire les statistiques des dernières tendances prénoms, les parents ne manquent pas d'originalité. Bienvenue au monde Chou Frisé!

C'est un phénomène de mode qui prend chaque année de plus en plus d'ampleur, les parents veulent se démarquer des autres en attribuant un prénom des plus original à leur enfant. L'année dernière, on recensait par exemple déjà en Wallonie des petits Cherubin, Gandhi, Syphax, Swann, Aaron-Warren, ou encore quelques petites Katniss, en référence à l'héroïne des Hunger Games. Il faut dire que les administrations communales se montrent de plus en plus laxistes face aux nouveaux prénoms.

Les parents continuent toutefois de surfer sur les classiques puisque les prénoms les plus donnés en 2017 en Belgique étaient : Liam, Adam et Arthur chez les garçons ; Emma (n°1 pour la 15e année consécutive), Olivia et Louise chez les filles, selon les derniers chiffres de Statbel, l'office belge de statistique.

Mais quid pour 2018 et les années à venir ? Pour connaître les prochaines tendances en Belgique, il convient, comme souvent, de se tourner vers nos voisins outre-Atlantique. C'est d'ailleurs eux, ou plus exactement leurs films et séries, qui sont à la base de la mode des Kevin, Brandon et Jason dans les années 90. Mais à en croire le site BabyCenter, qui fournit des données sur la conception, la grossesse et la naissance des enfants, les prochaines générations risquent de déguster.

Spiritualité et météo

Si le haut de son classement des prénoms les plus donnés aux États-Unis en 2018 reste largement dominé par des noms classiques tels que Sophia, Olivia et Emma chez les filles, et Jackson, Liam et Noah chez les garçons, d’autres tendances, originales ou craignos c'est selon, commencent à poindre dans le pays de l'Oncle Sam.

On remarquera d'abord une tendance en lien avec la spiritualité (sans doute à cause de pratiques de méditation ou du yoga) et la météo, puisque Peace (en hausse de 66 %), Harmony (15 %), Rainbow (26 %) et Hope (10 %) font leur chemin chez les filles. Chez les garçons, ce sont Ocean (31 %) et Sky (38 %) qui montent. Bon en français, c'est tout de suite moins sexy : Paix, Harmonie, Arc-en-Ciel, Espoir, Océan, Ciel...

Fortnite et les Kardashian/Jenner

Ensuite, Fortnite en inspire de plus en plus, il faut dire que le jeu vidéo a derrière lui une très large communauté de gamers. Ainsi, Ramirez, nom d'un personnage de Fortnite, a grimpé de 57 % dans les stats. De même, on retrouve les noms des skins (items cosmétiques pour les personnages) : Leviathan (en hausse de 46 % chez les garçons), Bunny (en hausse de 30 % chez les filles), and Rogue (en hausse de 47 % chez les filles et 21 % chez les garons, oui c'est un prénom mixte apparemment).

Bien évidemment, les familles Kardashian et Jenner, ultra populaires sur les réseaux sociaux, continuent de peser lourd, d'autant que Kim et Kylie ont toutes deux donné naissance cette année. Stormi, prénom de la fille de Kylie Jenner et Travis Scott, et Dream, prénom de celle de Rob Kardashian et Blac Chyna, ont bondi dans les stats chez les filles. Du côté des garçons, on a aussi vu en 2018 plus de Saint (deuxième enfant de Kim Kardashian et Kanye West) et de Reign (troisième enfant de sa soeur Kourtney).

Nouvelle mode vegan

Et enfin, la "healthy food" occupant de plus en plus les préoccupations et les nouveaux régimes alimentaires (végétarien, vegan, sans gluten, sans sucre, etc.) explosent au sein la population. De plus en plus de parents veulent voir se refléter dans le nom de leur progéniture leur amour pour la bouffe saine. Rien de plus logique.

Du coup, chez les filles, Kale (soit Chou Frisé en français), Kiwi, Maple (Érable) et Clementine sont de plus en plus tendance. Les épices et herbes aromatiques ne sont pas en reste : Saffron (Safran), Rosemary (Romarin) et Sage (Sauge) cartonnent chez les garçons.

Que peut-on en conclure ? Les parents s’inspirent de plus en plus de ce qu’ils aiment, d’un personnage de film ou de série, d’une actrice ou d’un sportif, mais aussi de leur aliment sain préféré, de la méditation, de la couleur du ciel, des jeux vidéo, ou encore simplement de la manière dont sonne un prénom. Et c'est fort probable que ces nouvelles tendances américaines se répercutent chez nous dans les mois ou années à venir.

Mais si tu fais déjà partie de ces enfants que les parents n'ont pas gâtés niveau prénom, sache qu'il est devenu plus facile de changer ton nom. On t'en dit plus ici.

Déjà lu?