Ne prends pas le train pour l'Allemagne aujourd'hui, des grèves bloquent le pays

Ce n'est pas le moment de voyager en train en Allemagne. Plusieurs longs trajets ont été annulés et la plupart des trains ont au moins 4 heures de retard. La cause? Une grève entamée par les travailleurs du secteur ferroviaire qui se déclarent lésés sur les questions salariales.

Si tu avais prévu de passer une semaine à Berlin, de faire un tour au marché de Noël de Cologne ou de visiter le château de Neuschwanstein avant les fêtes, choisis un mode de transport qui ne soit pas le train. Ou arme-toi de patience. Ce lundi, tous les trains longue distance sont annulés en Allemagne et les autres trajets plus courts sont retardés d'au moins 4 heures.

Dans la capitale Berlin, aucun train urbain (S-Bahn) ne devrait circuler. En Bavière, quasiment aucun train ne se lancera sur les rails. Les trains régionaux sont également fort impactés, notamment en Rhénanie-du-Nord-Westphalie et dans les villes de Karlsruhe et de Mannheim au sud-ouest, informe Deutsche Welle (DW). Des annulations sont également signalées dans le Mecklembourg-Poméranie occidental, à Hambourg et en Basse-Saxe.

Grève

Les employés du secteur ferroviaire allemand se sont mis en grève suite à l'échec des pourparlers salariaux entre la principale compagnie de chemin de fer du pays, Deutsche Bahn (DB), et le syndicat des chemins de fer EVG. DW souligne que cette réclamation fait suite à l'augmentation de 1,9% en moyenne des billets de train.

Le syndicat EVG représente environ 160.000 travailleurs. Un autre syndicat, le syndicat des conducteurs de locomotives allemands (GDL), n'a pas appelé ses membres à se mettre en grève. Mais il a indiqué qu'il poursuivrait des négociations en parallèle avec la DB mardi et que si celles-ci échouent, il demandera à ses 36.000 membres d'également stopper le travail.

Déjà lu?