Un soutien inattendu: Francis Lalanne propose aux Gilets Jaunes de devenir leur représentant officiel

Une main tendue que les Gilets Jaunes pourront attraper ou pas. Le chanteur Francis Lalanne a en effet proposé de devenir une sorte de représentant du mouvement citoyen qui secoue la France et la Belgique depuis 4 semaines. L'objectif à court terme est de présenter une liste des gilets jaunes aux élections européennes de 2019.

Tout le monde connait Francis Lalanne, pourtant on ne sait pas vraiment ce qu'il fait exactement dans la vie. Le Français est en effet devenu un véritable touche à tout. On peut par exemple le retrouver dans Fort Boyard où il incarne Narcisse Lalanne mais aussi sur les ondes de la Première où il est chroniqueur dans l'émission C'est presque sérieux. Mais ce n'est pas tout! Lors des dernières élections législatives françaises, il s'était présenté sous l'étiquette du mouvement écocitoyen 100% avant de s'engager dans la réserve de la gendarmerie française. On dirait qu'aujourd'hui, il a besoin d'un nouveau défi et le mouvement des gilets jaunes est arrivé à point nommé.

Francis Lalanne a visiblement décidé de sortir son gilet fluo avec son collègue Jean-Marc Governatori, co-secrétaire de l'Alliance écologiste indépendante. Selon Nice Matin, les deux hommes ont en effet publié une lettre ouverte où ils proposent aux Gilets Jaunes de se présenter aux prochaines élections européennes de mai 2019. Mais Francis Lalanne va encore plus loin en proposant de financer la campagne via le groupe écologiste.

800.000 euros

Ainsi, Francis Lalanne et son compère se disent prêt à lâcher 800.000 pour financer la campagne de la liste des Gilets Jaunes. "Je garantis aux Gilets Jaunes la possibilité d'aller devant le peuple", explique M. Governatori, à Nice Matin. "Les élections européennes, c'est dans cinq mois. Ils ont le temps de faire campagne." Il ajoute: "À notre avis, la meilleure réponse au conflit, c'est le vote, la seule issue, la seule sortie efficace à l'impasse. (...) L'homme politique ne comprend que le rapport de force politique. Il faut obtenir par les urnes et non par la violence. Francis et moi avons été très choqués par les événements qui ont embrasé Paris. Policiers et gendarmes, c'est sacré!"

Les deux hommes ont visiblement bien compris que le mouvement des Gilets Jaunes manque clairement de leaders pour exprimer leurs revendications et idées de façon claire et structurée. Alors, organiser une véritable liste citoyenne avec des membres expérimentés à sa tête peut-être une véritable solution pour régler tout ça. En tout cas, ils ont déjà établi une ligne directrice de leur éventuel programme: "Il convient de sortir du consumérisme, d'aller vers une implication des citoyens, une autonomie, une coopération. On est obsédé par la croissance économique, qui n'est pas la solution, mais le problème. Pour être bien ensemble, il faut dépasser l'avoir."

Pour l'heure, on ne sait pas si cette proposition intéresse vraiment les Gilets Jaunes. En tout cas, ça a fait marrer pas mal de gens sur les réseaux sociaux.

Déjà lu?