Un grand jour pour le gaming: l'eSport est officiellement une discipline olympique

Ce mercredi était un grand jour pour l'eSport et le monde du gaming en général. En effet, le comité olympique philippin a annoncé que l'eSport intégrera les prochains Jeux Olympiques d'Asie du Sud-Est. Six épreuves vont être créées mais pour quels jeux? 

C'est un premier pas vers la reconnaissance mondiale: le comité olympique philippin et l'entreprise Razer ont fait une annonce historique lors d'une conférence de presse qui s'est tenue mercredi. Ils ont en effet officialisé l'intégration de l'eSport aux Jeux Olympiques d'Asie du Sud-Est sous forme de 6 épreuves: 2 sur consoles, 2 sur PC et enfin 2 sur mobiles.

Les Olympiades d'Asie du Sud-Est sont une sorte d'équivalent des Jeux Olympiques sauf qu'elles ont lieu tous les deux ans. Elles sont elles aussi organisées par le Comité international olympique. Preuve que c'est tout de même quelque chose de très sérieux et que les jeux vidéo pourraient un jour intégrer les "vrais" Jeux Olympiques.

Quels jeux?

Pour le moment, on ne sait pas grand chose sur ces futurs épreuves. Une seule certitude: le jeu mobile Mobile Legends: Bang Bang sera mis à l'honneur lors des épreuves sur téléphones et tablettes. Si ce jeu basé sur le modèle des MOBA n'est pas vraiment connu chez nous, c'est un véritable phénomène en Asie. Justement, on risque de voir beaucoup de MOBA lors de ces Olympiades.

En effet, chaque jeux passeront devant le Comité international olympique pour savoir si ils pourront être utilisés lors des épreuves. Le comité a déjà posé des conditions: les jeux devront "ne pas faire la promotion de la violence ou de jeux d’argent". Du coup, les jeux ultra populaires comme Counter Strike: Global Offensive ou même Fortnite devraient passer à la trappe.

On risque donc de voir beaucoup de MOBA à la League of Legends, des jeux de stratégie à la Starcraft ou encore des simulations de sport comme FIFA. Le jeu hybride de football en voiture Rocket League pourrait aussi être un sérieux prétendant. On connaîtra la liste complète des jeux le 15 décembre prochain. Les "e-Athlètes", eux, devront passer par des qualifications pour participer aux Olympiades. Comme n'importe quel athlète classique en fait. En tout cas, l'Asie a pris les devants concernant l'eSport tandis que l'Europe reste encore très frileux avec cette discipline qui est encore très mal vue chez certains. Il faut dire que le jeu vidéo dispose d'une aura bien plus importante dans cette région du monde. En tout cas, l'annonce a eu le don d'exciter les joueurs et les joueuses du monde entier.

Déjà lu?