Avec son budget de 100 millions de dollars et ses 14 millions de recette en 6 jours, Robin des Bois est le bide de l'année

Un gros casting, un budget faramineux et une histoire populaire n'ont pas suffit pour attirer les gens au cinéma: Robin des Bois est un bide monumental malgré son lancement lors de la semaine de Thanksgiving. 

"Encore un film sur Robin des Bois". C'est peut-être ce que se sont dits les gens qui ne se sont pas rendus au cinéma. Pourtant, le nouveau blockbuster racontant l'histoire de l'homme qui vole les riches pour donner aux pauvres a de quoi plaire: un casting sympa avec Jamie Foxx et Taron Egerton, un budget de 100 millions de dollars et Leonardo DiCaprio en tant que producteur.

Mais voila, la sauce n'a pas pris et le film réalise le plus gros bide de l'année au box office. Les chiffres parlent d'eux même: 14 millions de dollars de recette en 6 jours d’exploitation et seulement 9,2 millions de dollars le premier week-end de sortie. Le pire, c'est que le film est sorti pendant les célébrations de Thanksgiving, ce qui est normalement signe de réussite puisque les spectateurs sont plus libres que jamais pour aller au cinéma. En bref, toutes les planètes étaient alignées pour que le film marche mais ça n'a pas été le cas.

Un des pires blockbusters de l'histoire

Avec son bilan catastrophique lors de la première semaine, Robin des Bois devient ainsi l'un des pires bides de l'histoire des blockbusters dont le budget est supérieur à 90 millions de dollars de l'histoire, ni plus ni moins.

Il faut dire que les oeuvres sur Robin des Bois, ce n'est pas ça qui manque. Il existe des dizaines et des dizaines de films ou séries, vieux ou plus récents, qui racontent la légende du héros de Nottingham. Même Disney y est allé de son film d'animation. Le dernier film relatant son histoire datait de 2010 seulement, c'était déjà un film moyen mettant surtout en scène la musculature de Russel Crowe.

Etait-ce vraiment nécessaire de refaire un film seulement 8 ans après pour raconter les mêmes évènements? Bref, cette suite de choix discutables a mené à un beau fiasco dont Leonardo DiCaprio et sa société de production Appian Way Productions se seraient bien passés.

Déjà lu?