C'est confirmé: le premier centre Alibaba sera bien à Liège

On pensait un moment que les Pays-Bas allaient réussir à nous voler le marché. Mais Terry von Bibra, le responsable d’Alibaba pour l’Europe, l'a confirmé à L'Écho: le géant chinois de l'e-commerce va bien construire son centre logistique à Liège.

C'est un Charles Michel rayonnant qui avait reçu Jack Ma il y a quelques mois. Le Premier ministre belge avait rencontré le directeur exécutif du géant chinois de l'e-commerce Alibaba en juillet, et cela augurait de bonnes choses pour la Belgique sur le plan économique. Puis, il est apparu que les Pays-Bas lorgnaient sur un centre Alibaba et que leur Premier ministre Mark Rutte tentait de séduire la puissante entreprise.

Mais pas d'inquiétude. Nos voisins ne nous ont pas dérobé le marché. Comme l'explique Terry von Bibra, responsable Alibaba pour l’Europe, au journal L'Écho: "Nous avons déjà commencé". Liège sera donc bien un nouveau hub de redistribution de Cainiao, la filiale logistique d'Alibaba, tout comme Hong Kong, Dubaï, Kuala Lumpur ou encore Moscou.

Liège

La date de lancement pour la construction du centre n'a pas encore été confirmée. Mais il est question d'une surface immense: 380.000 m² dans les alentours de l'aéroport de Liège. Et si ce hub est fonctionnel, Alibaba pourrait, dans le futur, en construire d'autres en Europe. Cainiao travaille déjà avec l'aéroport de Liège pour ce qui concerne l'expédition de commerce en ligne. Mais l'arrivée du hub devrait signifier encore plus de vols entre l’Asie et l’aéroport de Liège.

Cainiao Smart Logistics Network fournit des services de logistique, comme l'entrepôt de colis, les livraisons express ou encore la gestion des derniers kilomètres. Mais elle offre également un outil électronique de traçage des paquets ultra performants. Filiale du géant chinois de l'e-commerce Alibaba, Cainiao est évaluée à 12,78 milliards d'euros.

Déjà lu?