Voyage en Inde du Nord: que visiter?

L'Inde est un magnifique pays qui offre des paysages très diversifiés. Voici ce que tu dois absolument visiter.

L'Inde est un pays auquel on ne pense pas forcément pour partir en vacances. Pourtant, il regorge de magnifiques choses à voir. Tu trouveras des paysages à couper le souffle et des petits joyaux d'architecture à travers tout le pays. Un voyage en Inde, c'est la garantie d'une expérience que tu n'oublieras jamais. Mais comme l'Inde est un pays assez grand, impossible de tout voir en une fois. Nous avons donc choisi de cibler l'Inde du Nord.

Quand et comment s'y rendre?

Pour l'Inde du Nord on te conseille de partir de mi-novembre à mi-mars. Si tu t'y rends en été, tu vas faire face à une chaleur et une humidité assez pénible: il fait facilement plus de 40 degrés à certains endroits. En plus, la mousson débarque au moins de juin et s'étend jusque septembre. Si tu pars à ce moment-là, tu risques bien d'être arrosé par des trombes d'eau. Pour l'Inde du Sud c'est un peu le même topo. Sauf si tu vas au Sud-Est ou à l'extrême Sud du pays, là la mousson est un peu plus tardive.

Niveau transport, l'avion s'impose. L'Inde compte pas moins de 125 aéroports nationaux et internationaux. Les plus importants sont Delhi (qui se trouve à 20 kilomètres du centre), Mumbai (situé à 30 kilomètres de la ville), Chennai (à 12 kilomètre de la ville), Calcutta (situé à 20 kilomètre du centre), Trivandrium (à seulement six kilomètres de la ville) et Guwahati. Au niveau des prix, il faut compter plus au moins 400 euros.

Attention, pour te rendre en Inde, il te faut un visa pour les touristes qui s'appelle le e-Tourist Visa, eTV. Ce visa te permet de rester 60 jours sur le territoire indien. Il est valable pour deux entrées et ne peut pas être prolongé. Pour tous les renseignements, on te conseille de te rendre sur le site du Centre de Demande de Visa indien.

1. Delhi

On commence la liste des choses à voir avec Delhi. Nous avons fait l'impasse sur la ville de Srinagar et la région du Cachemire car le Service public des Affaires étrangères belge déconseille toujours de se rendre dans ce coin de l'Inde à moins d'une extrême nécessité. Avant de te rendre à Delhi, il faut savoir que la vieille ville, Old Delhi, va probablement mettre tes nerfs à rude épreuve. Elle grouille d'agitation et de bruits de klaxon incessants. Il faut être préparé. En plus, ne t'étonne pas quand tu arrives, toutes la ville est plongée dans un épais nuage de pollution. Du côté de New Delhi, la capitale, c'est une ambiance très différente, beaucoup plus calme et aérée. Dans cette partie de la ville, il y a de grands boulevards et de la végétation. C'est là que se trouvent tous les bâtiments du gouvernement.

Pour te déplacer on te conseille le Rickshaw, qui est une petite voiture tirée par une bicyclette. Elle te permettra de te faufiler facilement d'un endroit à l'autre de la ville. Sinon, il existe aussi des voitures louées avec des chauffeurs à la journée. C'est loin d'être inabordable et ça te permet de parcourir très rapidement toute la ville.

Gandhi Smriti

C'est un must à voir. C'est la maison dans laquelle Gandhi a passé les dernières semaines de sa vie avant d'être assassiné. Dans la maison, il y a différentes affaires personnelles, dont ses célèbres lunettes. Un parcours interactif retrace toute sa vie. Il est également possible de se balader dans le jardin dans lequel Gandhi a fait ses derniers pas (qui sont d'ailleurs matérialisés sur le sol et dont il est interdit de marcher dedans). Le Gandhi Smriti est ouvert tous les jours de 10h à 17h30 sauf le lundi et est gratuit.

Les Jardin Lodi Gardens

Les jardin Lodi Gardens sont parfait pour faire une petite ballade loin de l'agitation de la ville. Tu pourras te promener au milieu des nombreuses plantes et admirer quelques beaux monuments comme la tombe de Mohammed Shah, la tombe de Sikandar Lodi, Shisha Gumbad et de Bara Gumbad.

Jama Masijd ou la Grande Mosquée de Delhi

Cette mosquée est la plus grande de toute l'Inde: elle peut accueillir 25.000 personnes. Elle a été construite sous le règne de l'empereur moghol Shâh Jahân entre 1644 et 1656. La mosquée à deux minarets comme tu peux le voir sur la photo et elle a été construite en grès rouge. Il y a trois portes d'accès qui donnent sur une grande cours pavée. L'entrée est gratuite mais si tu veux prendre des photos, tu tomberas sûrement sur quelqu'un qui te demandera un peu d'argent.

Le Fort rouge et le tombeau de Humayun

Le Fort rouge se trouve à seulement dix minutes à pied de la Grande Mosquée et c'est un incontournable: il a même été classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Il a également été construit sous le règne de l'empereur moghol Shâh Jahân entre 1636 et 1648. C'est un grand complexe qui contient contient des palais ainsi que des mosquées ainsi que deux salles d'audience. Le Fort rouge est ouvert du mardi au dimanche du lever au coucher du soleil. Pour les touristes, il coûte 250 roupies par personne soit trois euros.


Le tombeau de Humayun abrite la tombe de l'empereur Humayun ainsi que de 150 membres de la famille royale. C'est un bâtiment typique de l'art moghol construit en grès rouge et en marbre blanc. Il est d'ailleurs vu comme le "précurseur" du Taj-mahal car le bâtiment est d'un style assez semblable et est entouré d'un jardin de style perse. Le bâtiment est aussi inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Il est ouvert tous les jours de la semaine de 6h à 18h. Et pour entrer, tu dois compter 250 roupies, soit trois euros.

Le Temple du Lotus et le Temple Akshardham

Le Temple du Lotus est situé tout au Sud de Delhi. C'est un monument unique au monde. Premièrement, de par son architecture. Deuxièmement, car il est ouvert aux personnes de toutes les croyances mais il est interdit de célébrer le moindre rituel religieux à l'intérieur. Le temple est composé de 27 pétales répartis sur 9 côtés et à l'intérieur de chacun, il y a du marbre blanc.

Le Temple Akshardham a été construit pour rendre hommage à Swaminarayan qui est le fondateur du courant moderne hindou. Contrairement aux apparences, c'est une construction contemporaine qui a été achevée en 2005. C'est un lieu magnifique à voir avec toutes les pièces d'eau qui l'entourent. Il est ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 18h30 et l'entrée est totalement gratuite.

2. Agra et le Taj Mahal

Après Delhi, direction Agra pour voir le monument le plus célèbre de l'Inde: le Taj-Mahal. Il a été construit par l'empereur moghol Shâh Jahân en mémoire de sa femme qui est morte en donnant naissance à leur quatorzième enfant. L'empereur repose également auprès d'elle. Ce petit joyau mêle plusieurs sortes d'architecture: islamique, iranienne, ottoman et indienne. Il est entièrement construit en marbre avec des petites pierres précieuses incrustées. Pour visiter le "Palais de la Couronne", il vaut mieux que tu te lèves très tôt car il y a vraiment énormément de monde. Et il y a aussi quelques règles à respecter comme te déchausser pour rentrer à l'intérieur. Il est ouvert de 6h à 19h tous les jours sauf le vendredi. Et pour entrer, il faut compter 1000 roupies, soit 12 euros.

3. Varanasi et le temple de Vishwanath

La ville de Varanasi est considérée comme une des plus sacrées de l'hindouisme et le temple de Vishwanath est un des plus célèbres de l'histoire hindou.Il est dédié à Vishveswara - Shiva. Le temple actuel a été construit en 1776 par Ahalya Bai et les 800 kg d'or situé sur la tour et le dôme ont été fournis par le maharaja Ranjit Singh 50 ans plus tard. Ne sois pas surpris, une fois à l'intérieur c'est un peu la cohue: les gens se poussent les uns les autres pour tenter de faire une offrande et de toucher le lingam (symbole phallique de Shiva), qui absout de tous les péchés.

4. L'Ouest et les maharadjas

Udaipur: City Palace

Udaupur est situé dans l'ouest de l'Inde. La ville a été fondée par le Maharana Udai Singh II en 1559. Son emplacement est un peu surprenant, elle est installée autour de plusieurs lacs artificiels. La ville est surtout connue pour toutes ses résidences royales ainsi que pour le City Palace qui est lui-même composé de 11 palais et de multiples jardins. Il fait 300 mètres de long et 30 mètres de haut et donne sur le lac Pichola. Une partie de ce bâtiment a été aménagée en hôtel mais tu peux visiter l'autre partie. Les différentes palais de magnifiques carreaux de faïences, de nombreuses statues de divinités et de masques en cuivre recouverts d'or. Le Palais est ouvert tous les jours de 9h30 à 17h30 et le prix de l'entrée est de 250 roupies soit trois euros.

Mumbai : Porte de l'Inde et le temple Siddhivinayak

La Porte de l'Inde est un monument situé à Mumbai et a été construit pour la visite du roi George V empereur des Indes en 1911. C'est également par cette porte que les militaires britanniques sont repartis après que l'Inde ait pris son indépendance. Elle a donc un rôle hautement symbolique. L'arc a été réalisé en grès jaune et mesure près de 26 mètres de haut.

Le temple Siddhivinayak est dédié à Ganesh, le fameux dieu à tête d'éléphant qui est le symbole de la sagesse et de l'intelligence. À l'intérieur du temple, il y a une représentation de Ganesh qui se trouve sous un plafond qui recouvert de feuilles d'or. Dans ses deux membres supérieurs, il tient un lotus et une petite hache et dans ses deux membres inférieurs un chapelet et une pâtisserie.

5. Le golfe du Bengale

Kolkata : le Dakshineswar Kali Temple

Kolkata (qui était anciennement appelée Calcutta) est la capitale du Bengale-Occidental. Elle est célèbre pour tous se bâtiments grandioses construits durant la colonisation ainsi que parce qu'elle abrite le siège des Missionnaires de la Charité qui est la congrégation de Mère Teresa. Kolkata est considérée comme la capitale intellectuelle, artistique et culturelle de l’Inde. Outre la visite de la ville, nous te proposons un temple intéressant à voir: le Dakshineswar Kali Temple.

Le Dakshineswar Kali Temple (sur la photo) est l’un des temples sacrés de Kolkata. Il est dédié à la déesse Kali. Le temple a été construit dans le style conventionnel Nava-ratna. Il est constitué d'une grande cour qui donne sur 12 autres petits temples, consacrés à Shiva. Il est situé le long du pont de Vivekananda et près de la rivière Hooghly. Il est ouvert de 6h à 12h30 et de 15h à 20h30 de octobre à mars et de 6h à 12h30 et de 15h30 à 21h de avril à septembre.

6. La végétation du Sud

La cascade dudhsagar à Goa, les plages et le temple Shantadurga

Pour terminer le périple direction le Sud.

Déjà lu?