Les incendies en Californie n'épargnent personne: même Malibu et les maisons des stars sont touchées

Plusieurs foyers actifs sévissent dans le nord et le sud de la Californie, et les incendies ne font que s'étendre d'heure en heure. Au nord de l'État, 9 personnes ont perdu la vie, mais des dizaines d'autres sont encore portées disparues. Le feu n'épargne personne, même la station balnéaire de Malibu, où vivent de nombreuses stars, est touchée.

Alors que la Californie se remet à peine du pire incendie qu'elle ait connu de son histoire cet été, l'État de la côte ouest est depuis quelques jours à nouveau en proie à de violents feux. Le foyer le plus important s'est déclaré jeudi dans la petite ville de Paradise, à environ 150 kilomètres au nord de Sacramento. En une nuit, l'incendie, baptisé "Camp Fire", a presque quadruplé de surface. Et en deux jours seulement, Paradise a presque entièrement été détruite.

Le bilan est déjà lourd: 9 personnes ont perdu la vie, dont quatre ont brûlé dans leur voiture et une à l'intérieur de sa maison, tandis que les 26.000 habitants de la ville avaient reçu l'ordre d'évacuation. Mais les autorités locales sont toujours sans nouvelles de plusieurs dizaines de personnes, qui pourraient donc encore alourdir le bilan. Outre les pertes humaines, des centaines de maisons, de nombreux véhicules et une station-service ont été détruits. Un hôpital est également parti en fumée.


À présent, le feu, alimenté par les vents puissants, sévit sur le comté de Butte, où l'état d'urgence a été déclaré et les habitants priés de quitter leur domicile, tout comme dans plusieurs villes voisines. Il y a quelques heures, le département de pompiers de la Californie, Cal Fire, précisait sur Twitter qu'environ 365 km2 avaient déjà été ravagés par les flammes, alors que le feu n'était circonscrit qu'à 5 %.

Kim Kardashian évacuée de sa maison et le site de Westworld détruit

Au sud, d'autres foyers sévissent également, à Simi Valley (dans le comté de Ventura) et au nord de Malibu, station balnéaire connue pour ses plages de sable fin et son affluence de stars hollywoodiennes. Actuellement, une trentaine de maisons ont été détruites par le "Woolsey Fire" et une cinquantaine de km2 de territoire consumée dans cette ville paradisiaque située à environ 80 kilomètres de Los Angeles.

Près de 150.000 habitants ont reçu l'ordre d'évacuation, et cela concerne notamment les stars de la télé-réalité Kim Kardashian et sa soeur Kourtney. "Priez pour Calabasas. Je viens juste de rentrer chez moi et j'ai eu une heure pour rassembler mes affaires et évacuer les lieux. Je prie pour que tout le monde soit en sécurité", racontait-elle d'ailleurs dans sa story sur son compte Instagram jeudi soir.

L'actrice et ancienne chanteuse Alyssa Milano ainsi que le réalisateur mexicain Guillermo del Toro (La Forme de L'eau) ont dû faire pareil. Scott Derrickson, le réalisateur de Doctor Strange, a eu lui moins de chance: sa maison a été complètement détruite. D'autres stars encore ont leur maison de luxe dans la région: les acteurs Harrison Ford, Orlando Bloom et Sharon Stone, les chanteuses Taylor Swift et Miley Cyrus, ou encore le ranch de Neverland de Michael Jackson, qui est situé dans le comté proche de Santa Barbara.


Et pour les fans de Westworld, le site où la série HBO a été tournée, n'a pas été épargné par le Woolsey Fire. Le Paramount Ranch d'Agoura a ainsi été entièrement détruit, comme tu peux le constater sur les photos du tweet ci-contre.

Quelques images des incendies pour te rendre compte de la situation sur place: dans le Malibu Creek State Park, près de la ville de Malibu

© epa

Dans le comté de Butte, au nord de la Californie

© epa

De nouveau près de Malibu: même les maisons de la côte Pacifique sont touchées

© epa

© epa

Et les villas de luxe près des plages ne sont pas épargnées

© epa

Les épais nuages de fumée sont impressionnants

© epa

Une grosse partie de la population est à présent sans électricité et sans réseau pour prendre des nouvelles de leurs proches

© epa

La rue d'Orlando Bloom il y a quelques heures...

Déjà lu?