La SNCB débarque sur WhatsApp, mais pour quoi faire?

La SNCB fête ses 5 ans de présence sur les réseaux sociaux. Pour fêter cela, l'entreprise de transport débarque sur WhatsApp. Le but est de se rapprocher le plus possible de l'usager, pour mieux communiquer.

La SNCB est présente aujourd'hui à la gare de Bruxelles-Midi, et elle a une annonce à nous faire. L'entreprise de transport élargit son offre sur les réseaux sociaux en débarquant sur WhatsApp. Mais ce n'est pas pour tout de suite tout de suite, car il faut résoudre les inhérents problèmes techniques.

Dans la vidéo partagée sur sa page Facebook, la SNCB parle d'un fonctionnement opérationnel "dans les mois qui arrivent".

5 ans, ça se fête!

Le but? Communiquer des informations en temps réel avec les utilisateurs: retard, annulation, accident... une manière de toucher le plus grand nombre de clients, pour tous ceux qui n'utiliseraient pas Twitter ou qui ne se rendraient pas sur la page Facebook de la SNCB.

En pratique, un simple ajout du numéro dans ton GSM devrait suffire. Tu peux recevoir des messages, mais aussi en envoyer. Ensuite, une équipe sera là pour te répondre le plus précisément possible.

1.500 à 2.000 messages par jour

Via Twitter et Facebook, la SNCB reçoit déjà 500 à 800 messages par jour. Le chiffre peut même monter à 1.500 et 2.000 en période de grève. Pour rappel, tu peux les joindre entre 6h et 21h30 en semaine et à partir de 7h le week-end.

Nul doute que ce lancement sur WhatsApp leur apportera une charge de travail supplémentaire. C'est pourquoi l'équipe de community manager devrait s'agrandir. Avis aux intéressés!

Déjà lu?