Marre des règles douloureuses? Alors, tu dois essayer le pod de Livia

Toutes les trois semaines, ça recommence: tes crampes du bas-ventre te font horriblement souffrir. Contre ça, tu as essayé les médocs, l'eau chaude, le yoga et la boxe... mais rien n'y fait, les douleurs ne partent pas. C'est pour cela que la société Livia a créé un pod portable qui envoie des mini-vibrations dans ton bas-ventre et coupe les douleurs. À tester!

Chaque mois, de nombreuses femmes revivent un calvaire intense: des menstruations qui entraînent des crampes douloureuses et des maux de tête. Il existe déjà quelques méthodes pour alléger ces souffrances mais, selon de nombreux témoignages, ces méthodes ne suppriment pas la douleur.

Selon la société Livia, les pilules contre ces maux, par exemple, ne font qu'alléger les souffrances. Mais ces douleurs ne cessent jamais totalement. Livia prétend éliminer totalement cette douleur avec son pod vibratoire.

Gate control theory

Le pod de Livia comprend une batterie avec des boutons pour régler la puissance de la vibration, un cable usb et deux électrodes. La batterie se fixe à la ceinture et les électrodes se posent sur la zone du bas-ventre douloureuse. Ensuite, il suffit de lancer les vibrations et le résultat est instantané, peut-on lire sur la page Indiegogo de la boîte.

Les vibrations agissent sur le système nerveux: elles distraient en quelque sorte les récepteurs nerveux et font oublier au cerveau que le corps a mal. C'est la théorie du gate control. Il faut tout de fois y aller doucement avec la puissance choisie. La journaliste Amanda Connoly, qui travaille pour le magazine hi-tech The Next Web, explique qu'une intensité vibratoire trop élevée peut occasionner une certaine gêne.

20.000$ en 24h

Livia est une boîte de Tel-Aviv. Depuis 2013, elle travaille sur la conception de cet objet design et discret qui agit sur le système nerveux. Après avoir fait des tests sur un grand nombre de femmes, la boîte israélienne a lancé un crowdfunding qui a récolté 20.000 dollars en 24 heures pour un objectif de 50.000, soit quasiment la moitié. L'objet devrait être commercialisé en octobre 2016 et il s'annonce comme un franc succès. Actuellement, l'objectif est atteint à 146%, 904 personnes ont contribué et plus de 500 personnes l'ont déjà réservé.

Sources: Indiegogo, The Next Web

Lisez aussi