Un Kanye West bipolaire rencontre Trump dans le Bureau ovale pour une séquence totalement WTF

Les deux hommes s'apprécient. Mais ce qui devait être une nouvelle démonstration de cette amitié a viré en malaise total. Même Trump se demandait ce qu'il faisait en face du rappeur.

"La rencontre la plus folle de toute l'histoire du Bureau ovale." Les médias américains sont unanimes. Ils se demandent encore à quoi ils ont assisté jeudi à la Maison-Blanche. Trump y accueillait son pote, Kanye West (que l'on doit appeler maintenant "Ye"), avec sa casquette "Make America Great Again" vissée sur le crâne.

Mais la rencontre a vite dérapé. Kanye West s'est embarqué dans un monologue de dix minutes, affichant ses problèmes de bipolarité, le code de son iPhone ou encore parlant au président de Superman, son "superhéros préféré". Le malaise était palpable, même dans les yeux du président. "Il ne s'attendait pas à ce qu'un crazy motherfucker comme moi le soutienne".

Électorat noir

Donald Trump aime s'afficher avec le rappeur. Il veut prouver ainsi que l'électorat noir n'est pas antinomique à sa politique. Le président reconnaît volontiers l'apport du mari de Kim Kardashian: "Quand Kanye a révélé (sa position) il y a quelques mois, quelque chose s'est passé, j'ai monté de 25% dans les sondages. Du jamais-vu. Il est très suivi au sein de la communauté noire. Très, très suivi", a assuré Donald Trump jeudi matin qui en préambule de cette rencontre sur Fox News.

"J'ai beaucoup de soutien chez les Afro-américains et ça s'est pas mal développé récemment avec Kanye", a-t-il enchaîné. Kanye West décrit Donald Trump comme son "frère", Donald Trump le qualifie de "génie". Cette rencontre, aussi surréaliste soit-elle, ne devrait pas faire bouger les lignes entre les deux hommes. Du moins pas officiellement.

© EPA

Déjà lu?