A Star Is Born attire moins de spectateurs que Venom malgré le lobbying des fans de Lady Gaga

Venom a reçu de mauvaises critiques et certains le voyaient comme le plus gros navet Marvel de l'année. A Star Is Born, avec Lady Gaga et Bradley Cooper, se présentait comme un franc succès. Mais le premier a fait quatre fois plus d'entrées que le second pour ce premier week-end.

Le premier week-end en salles de Venom et A Star Is Born était très attendu, tant par les fans de films de super-héros que par les Little Monsters, les fans invétérés de Lady Gaga. Lequel allait faire le plus d'entrées? C'est finalement Venom qui a remporté la course haut la main, en chiffrant quatre fois plus de recettes que A Star Is Born.

Les deux films sont sortis en salles le vendredi 5 octobre. En trois jours, Venom a engrangé 205 millions de dollars (178 millions d'euros) dans le monde entier, selon Box Office Mojo. A Star Is Born n'a fait que 58 millions de dollars (50,5 millions d'euros) d'entrées, tous pays confondus. Soit un peu plus du quart...

© Box Office Mojo

Critiques négatives

Le film de Marvel ayant reçu des critiques très négatives de la part des professionnels, on pouvait s'attendre à ce qu'il n'attire que peu le public. Le film raconte comment le journaliste interprété par Tom Hardy se retrouve dans la peau d'une bête bizarre et devient la Némesis de Spiderman. Sur Rotten Tomatoes, il obtient la note de 30% (très mauvais).

A Star Is Born, par contre, obtient la note très fraîche de 91%. Cette note est calculée sur un certain nombre de critiques rédigées par des censeurs et des journalistes. Elle donne en théorie un aperçu de la qualité du film. A Star Is Born est le troisième remake d'un film racontant l'ascension d'une chanteuse de country. Initialement, il devait être réalisé par Clint Eastwood, avec Beyoncé dans le rôle de la chanteuse. C'est finalement Bradley Cooper qui se charge de la réal et Lady Gaga qui prend le premier rôle.

Mais le verdict financier est sans appel: Venom fait de meilleures audiences. Il intéresse donc plus de gens.

© Rotten Tomatoes

Lobbying des Monsters

Les fans de Lady Gaga ont pourtant tout fait pour que le film mettant en scène leur chanteuse favorite explose les scores. Sachant que Venom sortirait le même jour, les Little Monsters ont inondé les réseaux sociaux de critiques négatives sur la production de Marvel.

Comme l'explique Buzzfeed, une armée de bots et de comptes fans de Gaga ont cherché à influencer les réseaux sociaux en faisant circuler de mauvaises réactions au film. Leur objectif avoué? Faire plus d'audience pour le film de leur idole vénérée. Une attitude fanatique mais pas si étonnante que ça, sachant que les Littles Monsters n'en sont pas à leur première campagne de troll. Ed Sheeran, par exemple, en a déjà fait les frais. La différence est que cette fois, le trollage a foiré.

"Il y a donc des BOTS qui attaquent le film Venom."

Déjà lu?