Eau + javel sur l'entrejambe: voilà la méthode de cette fille pour lutter contre le manspreading dans le métro

Anna Dovgalyuk, qui se présente comme une activiste, a une méthode radicale pour lutter contre le manspreading s dans le métro. La jeune femme verse un mélange d'eau et de javel sur l'entrejambe de mecs qui ne s'y attendent pas et referment rapidement les jambes... mais qui sont aussi très énervés.

Il n'y a rien de plus énervant qu'un mec qui prend ses aises dans le métro et décide d'occuper tout l'espace en écartant les jambes. Cette pratique du manspreading a déjà été dénoncée un peu partout dans et les compagnies de métro lutte contre ce fléau. Mais Anna Dovgalyuk a décidé d'aller plus loin.

La solution?

A 20 ans, cette Russe se présente comme une activiste et a décidé de faire comprendre à sa façon aux mecs dans le métro de Saint-Pétersbourg qu'ils prenaient un peu trop de place en écartant les jambes. Sa recette? Un mélange d'eau et de javel qu'elle renversé sur l'entrejambe de ces messieurs.

En plus de défoncer leurs fringues avec la javel, elle les prend par surprise et en énerve pas mal. Certains restent stoïques, ne comprenant pas vraiment ce qui se passe. Mais la plupart pète un plomb devant l'attitude de la jeune femme. Mais si c'était ça, la solution pour faire fermer les jambes des mecs un peu trop à l'aise?

Son action en vidéo


 

Déjà lu?