IKEA veut investir dans les voitures autonomes puisque ce sera un espace où passer du temps

On connaissait IKEA pour son offre en mobilier couvrant tous les aspects de la vie d'intérieure. Prochainement, le géant de l'ameublement pourrait s'imposer également dans la vie extérieure en intégrant le monde de la mobilité urbaine et de la technologie de pointe.

Toujours plus gros, toujours plus grand, IKEA ne cesse d'étendre le spectre de ses activités. Connue pour vendre du mobilier dont le design nordique épuré et le prix accessible ont rapidement conquis le grand public, la compagnie d'origine suédoise investit aujourd'hui dans les nouvelles technologies et lorgne même du côté de la mobilité urbaine.

Sa vision est simple. Puisque les voitures autonomes vont devenir monnaie courante mais que l'humain passera toujours autant de temps coincé dans les bouchons, autant faire quelque chose de cet espace dans lequel l'homme aura les mains libres. IKEA imagine donc directement des espaces de co-working ambulant, des cafés mobiles, des hôtels sur roues, des pop-up stores en mouvement ou encore des fermes roulantes autonomes.

© IKEA

Space on Wheels

L'entreprise d'ameublement a naturellement nommé son projet Space on Wheels, en français "Espace sur roues". Développé avec son laboratoire de recherches Space10 et le studio de design Foam, ce projet travaille sur sept voitures autonomes et cherche à explorer comment ces véhicules "pourraient un jour permettre une vie plus épanouissante", écrit le lab.

L'une de ces voitures est par exemple un bureau dans lequel les employés pourront commencer à travailler sur la route du travail. "Dans les villes congestionnées, une personne passe en moyenne 75 minutes par jour à se rendre au travail. Environ 30 de ces minutes sont perdues à cause de la congestion. Cela signifie que sur 32 ans, le conducteur aura passé deux ans dans le trafic", se justifie la compagnie.

© IKEA

Travail et plantes sur roues

Mais travailler n'est que l'une des diverses activités que IKEA propose pour utiliser à bon escient ce temps perdu. La compagnie veut également s'introduire dans ce laps de temps pour offrir du café et te permettre de sociabiliser. Ou redessiner l'intérieur d'une voiture pour que tu puisses y faire tous tes examens médicaux.

L'imaginaire le plus amusant dans cette prospective au sein d'un monde futuriste en glissement perpétuel reste sans doute la ferme sur roues. Space10 rêve d'un potager ambulant qui apporterait des produits frais aux plus démunis. Le véhicule serait aménagé de sorte qu'il puisse transporter des plantes en pleine croissance que les consommateurs viendraient eux même déterrer.

© IKEA

Déconnexion

Et quoi de mieux pour oublier le trafic qu'une connexion à un autre monde? Créer un environnement propice au plongeon dans une réalité virtuelle, avec casque high-tech et fauteuil molletonné, est en un sens le pinacle de cette recherche. Ce design permettrait de combiner la vente des nouvelles gammes de produits technologique dans lequel IKEA investit à ce nouveau mode de vie en transition.

Rappelons toutefois que ces projets ne sont encore que des esquisses. IKEA ne compte pas faire concurrence aux Tesla d'Elon Musk en produisant de nouvelles voitures sans chauffeur. La compagnie se projette simplement dans le futur afin d'être la première à occuper ce nouvel espace commercialement aménageable. Reste à voir si ces projets sont réalisables. Ou s'il n'existe simplement pas des moyens d'éviter de rester coincé quotidiennement autant de temps en déplacement.

© IKEA

Déjà lu?