Maingain prêt à gouverner avec Ecolo et cdH pour se débarrasser du PS et du MR

"Si nous pouvons faire des alliances pour briser l'axe MR/PS, je le ferai", déclare Olivier Maingain dans une interview accordée au journal L'Echo. Ces alliances, le président de DéFI imagine les concrétiser avec Ecolo et le cdH.

Sur le plateau de la RTBF, Benoît Lutgen déclarait la semaine passée à propos d'Olivier Maingain que ce dernier était "un grand donneur de leçon mais petit faiseur de devoir". En cause, la mise en inculpation de Jean-Pierre Lutgen, frère du président du cdH qui se présente comme candidat bourgmestre à Bastogne, que le président de DéFI avait qualifiée "d'infraction urbanistique mineure".

Sur les terres bastognardes, Maingain campe dans les rangs opposés à Benoît Lutgen. Mais à l'échelle de la Belgique francophone, le bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert se dit prêt à s'allier avec, entre autre, le cdH. C'est pour lui le seul moyen de sortir de la gouvernance MR et PS. "Je souhaite qu'à Bruxelles et en Wallonie, les électeurs nous donnent la possibilité de gouverner sans le MR et sans le PS", déclare-t-il à L'Echo dans une interview publiée ce mercredi.

cdH et Ecolo

"Je pense qu'il est temps d'avoir une force politique capable de renverser les accords privilégiés entre le MR et le PS qui se dessinent dans de nombreux endroits", ajoute Maingain dans cette interview. Et pour gouverner, le président verrait bien "partout où on pourra le faire" une coalition entre son parti et le cdH ainsi qu'Ecolo.

"Partout, le MR sauve le PS, de la province de Liège à celle du Hainaut en passant par la Ville de Bruxelles et sans doute à la Ville de Liège", poursuit-il. "MR et PS s'entendent toujours pour se partager le pouvoir. C'est DéFI qui a la capacité de contester ces ententes et, pour le faire, je n'exclus pas du tout des alliances avec le cdH et Ecolo quand c'est possible. Si nous pouvons faire des alliances pour briser l'axe MR/PS, je le ferai."

Sachant qu'Ecolo et DéFI se sont déjà plusieurs fois frités avec le cdH, - comme sur la question du Pacte d'excellence - cette hypothétique coalition pourrait être sulfureuse.

Déjà lu?