Mangkhut, la tempête tropicale la plus violente de l'année, se prépare à ravager une partie de l'Asie

Alors que tous les regards convergent vers les États-Unis, qui vont être frappés par l'ouragan Florence, une tempête tropicale plus violente encore va frapper les Philippines, Hong-Kong et une partie de la Chine dans les prochains jours. Mangkhut, son petit nom, arrivera avec des rafales de vent estimées à plus de 320 km/h...

La saison des cyclones, typhons et autres tempêtes tropicales est malheureusement bien lancée. Les États-Unis se préparent ainsi à être frappés dans les heures à venir par l'ouragan Florence, tandis que les Caraïbes vont être sur le passage de la tempête tropicale Isaac.

320 km/h

Mais ça, ce n'est rien par rapport à ce qui attend une partie de l'Asie dans les jours à venir, où se prépare le super typhon Mangkhut, la tempête tropicale la plus violente de l'année pour l'instant.

"Mangkhut est une tempête plus forte et plus dangereuse que Florence. Le 'Super Typhoon' aura des effets plus importants et destructeurs en raison de sa taille et de son intensité", a expliqué le spécialiste météo de CNN. Plutôt flippant..

Selon les prévisions météo, des vents soufflant à plus de 320 km/h sont attendus. Mangkhut continue de se développer après avoir frappé l'ile de Guam dans le Pacifique, où les dégâts ont été essentiellement matériels, fort heureusement (voir vidéo ci-dessous), car elle n'était pas encore arrivée à son apogée en terme de puissance.

Elle est attendue sur l'archipel des Philippines d'ici samedi, où des vagues de plus de 7 mètres de haut sont craintes. Hong-Kong et une partie de la Chine méridionale sont également sur sa trajectoire. Soit des zones où vivent plusieurs dizaines de millions d'habitants...

Le souvenir Haiyan

Les évacuations ont déjà commencé sur les zones côtières, les plus à risques, aux Philippines.

Les opérations vont se poursuivre dans les heures à venir avec toujours dans un coin de la tête le douloureux souvenir Haiyan, l'un des typhons les plus violents de l'histoire, qui avait frappé les Philippines en 2013.

Plus de 4 millions de personnes avaient été privées de logement et 7.350 avaient perdu la vie dans cette catastrophe.

Déjà lu?