Malgré la polémique et la nullité de la série, Netflix persiste et sortira une saison 2 d'Insatiable

Netflix a annoncé qu'une saison 2 de sa série Insatiable débarquerait en 2019. C'est une petite surprise après le bad buzz qui avait suivi le trailer d'une série accusée de grossophobie et qui a été démontée par la critique après sa sortie.

Les séries, ça vient et ça part sur Netflix. La plate-forme de streaming n'hésite pas à jeter à la poubelle des séries qu'elle produit après seulement une ou deux saisons si elle estime qu'elle ne rencontre pas un franc succès. Cela a notamment été le cas pour The Get Down ou plus récemment pour Sense8, qui a eu le droit à des adieux en beauté tout de même après la mobilisation des fans.

Mais parfois, Netflix persiste avec des séries sans que l'on comprenne pourquoi. C'est ici le cas avec Insatiable. La saison 2 a été confirmée pour 2019 avec une vidéo (voir tweet ci-contre) dans laquelle on voit les acteurs de la série, dont Alyssa Milano, s'appeler en facetime pour s'annoncer la bonne nouvelle. Plutôt drôle et bien foutu, pas de soucis là-dessus. C'est plutôt le renouvellement de cette série qui pose problème.

Grossophobie

Avant même sa sortie, Insatiable s'était fait démonter sur Internet. La faute au trailer, qui a voulu à la série d'être taxée de faire l'apologie de la grossophobie. Il faut dire que voir la revanche d'une jeune fille humiliée à cause de son poids dans son lycée, et qui décidé de prendre sa revanche après être devenue mince, ça peut déranger... Une pétition en ligne a rassemblé plus de 230.000 signatures pour demander à Netflix de ne pas diffuser Insatiable. Mais la plate-forme a tenu bon et a balancé sa série le 10 août dernier.

Le malaise s'est confirmé en regardant la série. Et les critiques ont été acerbes. Pour Télérama, Insatiable est "une série de Netflix si mauvaise qu’elle ne mérite même pas une polémique". Du côté du Hollywood Reporter, on tacle "un humour au ras des pâquerettes, avec des blagues de cul et des blagues gay lamentables, ou des blagues sur le physique de grande classe".

Alors peut-être qu'il ne faut pas prendre la série au premier degré, comme l'ont réclamé les acteurs en la défendant. Mais difficile de vraiment se marrer devant Insatiable. Reste à voir si la saison 2 sera à la hauteur. Pour l'instant, on est en droit d'en douter...

Déjà lu?