À tête reposée, Thibaut Courtois retourne son maillot: "La France méritait de gagner"

Après l'élimination de la Belgique à la Coupe du monde, Thibaut Courtois s'était pointé au micro des journalistes complètement dégouté. Tous les Français se sont foutus de lui et il a plongé la Belgique dans la honte en nous faisant passer pour de gros frustrés. Quelques mois après, le gardien belge est calmé et rend à la France ce qui lui appartient. 

Sans vraiment le vouloir, Thibaut Courtois avait amorcé une guerre sur les réseaux sociaux après Belgique-France en demi-finale de Coupe du monde. Pour rappel, après l'élimination des Diables, il avait déclaré devant les journalistes que "la France n'avait joué à rien". Résultat: énormément de trolls et d'insultes sur les réseaux sociaux, de quoi se dégoûter du football.

Plus de deux mois après l'élimination, la gardien belge est revenu sur cette fameuse demi finale et on dirait bien qu'il a digéré le bazar. Pour la DH, il déclare: "La France méritait de gagner, il n’y a pas de souci là-dessus mais quand tu es si proche de gagner le plus grand titre de ta carrière, il y a de la déception."

"La pieuvre" pense déjà aux prochaines échéances des Diables à savoir la Ligue des Nations mais aussi l'Euro 2020 qui arrivera très rapidement. On espère pour lui que les Belges éviteront les Français car ils risquent de prendre cher de la part des supporters des Bleus.

Varane et Titi

Courtois s'est également exprimé sur la promotion de Thierry Henry qui devient l'entraineur adjoint de Roberto Martinez à la tête des Diables Rouges: "J’en suis très content. Je m’entends très bien avec Thierry. Je pense qu’il va être très bon dans ce nouveau rôle et maintenant qu’il est "T2", il va s’investir encore plus dans l’équipe. C’est un très bon entraîneur et je suis content qu’il soit resté."

Titi n'est pas le seul Français que Courtois va souvent côtoyer puisqu'au Real Madrid, il s'entraine tous les jours avec Raphaël Varane, un des meilleurs Bleus du Mondial. Il a tenu a clarifier la nature de leurs relations au sein du club: "Je l’ai félicité et après, on s’entend très bien. Il m’a donné beaucoup de conseils. Cela s’est très bien passé. On communique très bien entre nous sur le terrain et c’est important. C’est toujours chouette de pouvoir parler en français avec un coéquipier, même si sur le terrain je parle naturellement en espagnol avec mes coéquipiers."

Désormais, Courtois va se préparer pour les deux matchs internationaux qui l'attendent: l’Écosse (match amical) et l'Islande en Ligue des Nations. Il est également nommé au titre de gardien de l'année, après son titre du meilleur gardien de la Coupe du monde et comme au Mondial, il sera opposé à Hugo Lloris

Déjà lu?