Le Musée national du Brésil, vieux de 200 ans, a été ravagé par un incendie cette nuit

Des millions de pièces uniques sont partis en fumée cette nuit. Un immense incendie a ravagé le Musée national du Brésil à Rio de Janeiro, la plus ancienne institution scientifique du pays.

200 ans d'existence ont été réduit en cendres cette nuit. Un gigantesque incendie a détruit le Musée national du Brésil, à Quinta da Boa Vista, au nord de Rio de Janeiro.

La plus grande partie de la collection, qui comptait environ 20 millions de pièces, a été totalement détruite, écrit le journal brésilien O Globo. Les fossiles, les momies, les documents historiques et les œuvres d'art sont partis en fumée. Le feu était si intense que des morceaux de documents brûlés ont volé jusque dans plusieurs quartiers de la ville.

Aucun blessé

Selon le service de presse du musée et le porte-parole des pompiers, il n’y a pas de blessés. Seuls quatre gardes étaient sur place, mais ils ont pu sortir à temps. Le feu s'est déclaré après la fermeture des visites. Les causes de l'incendie n'ont pas encore été trouvées et vont faire l'objet d'une enquête.

La police civile transmettra le dossier à l'Office de répression des crimes contre l'environnement et du patrimoine historique de la police fédérale, qui déterminera si l'incendie était criminel ou non. On ne connaît pas encore l'étendue des dégâts.

"Le musée national du Brésil à Rio est complètement consumé par le feu. Fondé en 1818, le musée possède plus de 20 millions d'articles, dont des momies, des météorites, des insectes et des fossiles. Tellement triste de voir l'histoire en flammes."

© epa

© epa

Déjà lu?