Les fumeurs vont faire la gueule: les prix des clopes et cigarettes électroniques pourraient (encore) augmenter

C'est une habitude que les fumeurs ont: régulièrement, ils doivent dépenser plus d'argent pour cloper. L'UE planche sur une révision des taxes, qui devrait à nouveau faire augmenter le prix des clopes, mais aussi celui du tabac à rouler et même de la cigarette électronique.

Fumer est un vice qui coûter cher. Toujours plus cher. C'est chaque fois la même rengaine pour les fumeurs: l'augmentation du prix du paquet de clopes, ils y sont habitués. En France, les prix ont d'ailleurs encore augmenté en août. Et bientôt, ce sont les Belges qui devraient sentir cette différence dans leur portefeuille.

D'ici 2019

La Libre explique que l'Union européenne devrait augmenter les taxes sur le tabac. Actuellement, les accises en Belgique sont de 182€ pour 1.000 cigarettes. C'est beaucoup moins qu'en France, où ces taxes sont de 261€ pour 1.000 cigarettes. Ailleurs, en Europe de l'Est et notamment en Bulgarie, ces taxes sont moindres, ce qui explique le prix très bas des paquets. Et c'est là le problème. La France et d'autres pays qui taxent fortement les clopes ont demandé à l'UE d'agir pour que tous les pays européens convergent vers des accises plus ou moins équivalentes pour tous. Histoire de lutter efficacement contre le tabagisme.

L'UE doit se pencher sur ce dossier d'ici 2019. Tout comme celui de la cigarette électronique, pointée du doigt depuis quelques années. Car, comme l'explique la Libre, les ministres des 28 pays de l'UE "observent que certains produits, comme les cigarettes électroniques, ne tombent dans aucune catégorie de produits soumis à des accises". Et qui dit absence de taxes dit absence de rentrées d'argent. Taxer la cigarette électronique permettrait aux pays membres de s'assurer de gagner de l'argent sur ce produit.

En plus des cigarettes "classiques" et des cigarettes électroniques, le tabac à rouler devrait aussi être impacté par cette hausse réclamée des accises. Car fumer une clope "roulée" peut coûter 4 à 5 fois moins cher qu'une cigarette normale. Problématique si on veut lutter contre le tabagisme...

Tout va augmenter

Du côté de l'industrie du tabac, c'est déjà la panique. Car si les États augmentent leurs accises sur tous ces produits, cela signifie que les prix devront obligatoirement augmenter. Que ce soit celui des clopes, des cigarettes électroniques ou du tabac à rouler. Et cela pourrait bien refroidir certains fumeurs... chose que l'industrie du tabac ne veut pas.

Du coup, elle assure qu'en faisant cela, l'Europe pousserait les fumeurs à se tourner vers le marché noir: cela ferait perdre de l'argent aux États puisque les fumeurs ne passeraient plus par la voie "classique" et éviteront les taxes. Pas sûr que cet argument tienne la route, mais nous aurons la réponse dans quelques mois. D'ici-là, commence à économiser si tu veux continuer de fumer.

Déjà lu?