Pourquoi y a-t-il de plus en plus de pick-up sur les routes en Belgique?

C'est un fait, les pick-up séduisent de plus en plus les Belges. Mais dans une ère où l'écologie fait son trou dans différents débats et où le problème des embouteillages est perpétuel, comment expliquer cette augmentation? Eh bien, les sous évidemment! Mais on t'explique tout ça.

Tu ne le savais peut-être pas ou peut-être tu ne fais pas attention lorsque tu es sur la route dans notre pays, mais de plus en plus de personnes choisissent de rouler en pick-up. Tu vas voir, concentre-toi sur ce type de véhicule deux minutes et tu verras qu'ils vont surgir tout d'un coup comme des champignons.

Mais pourquoi le Belge achète-t-il des pick-up?

Entre 2006 et 2016, la vente de pick-up a plus que doublé dans notre pays, et l'an dernier les ventes de pick-up ont encore augmenté, avec 5.699 voitures vendues en Belgique. 17% de plus que par rapport à 2016. Les chiffres fournis à Sudpresse par la Febiac (la Fédération Belge de l'Automobile et du Cycle) montrent que les premiers chiffres de 2018 confirment la tendance à l'augmentation des ventes de ce type de véhicule. En gros, en 7 mois, 4.343 pick-up ont déjà été vendus en Belgique. Selon la région, le nombre de véhicules vendus n'est pas le même. En effet, plus de Wallons font l'acquisition d'un tel engin, alors que les Bruxellois s'abstiennent. Enfin, ça ce n'est pas trop étonnant. Si on analyse les chiffres selon les provinces, c'est en province de Hainaut que le plus de pick-up ont été immatriculés cette année.

Quels sont les pick-up qui ont la cote?

Premier toute catégorie, le Ford Ranger qui se vend deux fois plus qu'un Nissan Navara par exemple. En troisième place, on trouve l'Amarok de Volkswagen, ensuite le Toyota Hilux et enfin le Mitsubishi L200. Il faut savoir que le coût du véhicule à la base se situe en général entre 25.000 et 40.000 euros, ce n'est donc pas donné pour une voiture. Mais ce qui attire les usagers, c'est surtout le régime fiscal qui entoure un tel véhicule.

Quelle fiscalité pour les pick-up?

Déjà, pour te donner une idée, si tu payes 200 euros pour mettre ta petite Opel Corsa ou ta Ford Fiesta en circulation dans notre pays, sache que celui qui met son pick-up en circulation, il ne paye... RIEN. En Wallonie en tout cas. Mais ce n'est pas tout, il n'y a pas de surplus à payer pour l'environnement ou autre, et la taxe de roulage se situe entre 60 et 148 euros... Oui oui oui, de quoi te donner le vomi quand tu sais que pour ta fameuse Ford Fiesta, ça te coûte bien souvent plus que cela.

Et attends, ce n'est pas encore fini. Sache aussi que les propriétaires de ce genre de bagnoles ne payent pas très cher leur assurance... genre, vraiment pas très cher. Mais pourquoi? Tout bonnement parce qu'un pick-up en Belgique est considéré comme un véhicule utilitaire léger. En gros, acheter ça ou une camionnette Berlingo, c'est le même niveau "statut" du véhicule. Or, ce qu'il faut savoir, c'est que certains pick-up ont de très gros moteurs, qui coûteraient les yeux de la tête à immatriculer s'ils ne bénéficiaient pas de ce statut particulier préférentiel en Belgique. Voici pourquoi ce genre de véhicule a le vent en poupe en Belgique. Et notre petit doigt nous dit que tant que la loi ne changera pas, cela restera comme ça.

Déjà lu?