Trump présente ses condoléances pour John McCain sur Instagram... avec une photo de lui-même

Le sénateur John McCain, héros de la guerre du Vietnam devenu sénateur puis candidat à la présidence en 2008, est décédé samedi 25 août à l'âge de 81 ans. Le président Trump lui a rendu hommage... à sa manière.

Entre Donald Trump et John McCain, ce n'était pas le grand amour. Bien qu'ils étaient tous les deux membres du parti républicain, les deux hommes partageaient plus de divergences que de points communs. Durant la campagne présidentielle de 2016, John McCain aura été l'une des voix les plus critiques à l'encontre de Trump au sein de son propre camp.

Qu'il soit question du discours anti-migrants de Trump, du rapport du président avec le personnel de la Maison Blanche ou de son comportement sur la scène internationale, notamment lors du sommet d'Helsinki avec Vladimir Poutine, McCain a toujours été très critique envers Trump. Et celui-ci lui rendait bien. En 2015, il a déclaré que le sénateur et ex-candidat à la présidentielle de 2008 n'était "pas un héros de guerre" alors qu'il est de notoriété commune que l'homme a été pilote et prisonnier durant la guerre du Vietnam.

No regrets

Vendredi 24 août, la famille McCain a annoncé que le sénateur de 81 ans avait mis un terme à son traitement médical contre le cancer du cerveau. Alors qu'une vague de soutien public a émergé de la part des républicains et des démocrates, Trump a été étrangement silencieux à propos du vétéran. Selon certaines sources de la Maison Blanche, le président américain aurait ainsi déclaré ne pas vouloir parler de McCain avant sa mort. McCain est décédé samedi en Arizona et Trump lui a rendu hommage, à sa manière.

Donald Trump n'est toujours pas revenu sur ses propos à l'encontre du héros de guerre. Il aurait même à plusieurs reprises affirmé ne pas regretter avoir fait ces déclarations, selon le Washington Post. Son rapport amer avec le sénateur McCain explique peut-être l'aspect de ses condoléances sur Instagram. Sur le réseau, le président a posté ce matin une photo... de lui-même. Celle-ci est accompagnée de ces mots classiques: "Mes plus sincères condoléances et mon respect vont à la famille du sénateur John McCain. Nos cœurs et nos prières sont avec vous!"

Les condoléances de Donald Trump

McCain ne veut pas de Trump à ses funérailles

McCain avait commencé à organiser ses propres funérailles dès l'année passée. Parmi la liste de ses invités, il y avait notamment l'ancien président des États-Unis Barack Obama. Il aurait même souhaité que cette éminente figure de l'opposition démocrate vienne faire son éloge funèbre. "Peu d'entre nous ont été testés de la manière dont John l'a été, ou ont dû démontrer un tel courage comme il l'a fait", a écrit ce matin Barack Obama dans une longue déclaration postée sur Twitter.

L'actuel président des États-Unis n'a, pour sa part, jamais figuré dans la liste de McCain. À plusieurs reprises, le sénateur républicain a indiqué qu'il préférerait que Donald Trump n'assiste pas à ses funérailles. C'est un souhait qu'il a conservé "jusqu'à la fin", souligne CNN. Ainsi, même après sa mort, McCain aura su garder cette image d'un homme engagé pour ses valeurs.

Les condoléances nettement plus sobres de Barack Obama

Déjà lu?