Voyage en Corse: comment visiter au mieux Bonifacio? 

On te donne tous les tips qu'il faut savoir pour visiter Bonifacio, en Corse, et ses alentours. Tu verras vite que le sud d'île de Beauté est juste incroyable. 

Le sud de la Corse est tout simplement splendide. Enfin, certains diront que tout est incroyablement joli en Corse et qu'où qu'on aille, ça en vaut la peine. Mais notre petit cœur balance tout de même pour le sud de l'île. Une des villes phares de la pointe sud est évidemment Bonifacio, cette ville médiévale perchée sur les falaises de calcaire de l'île qui est aussi atypique que magnifique.

Mais en dehors de la visite simple de la ville, qui est absolument à faire, il y a d'autres immanquables à faire dans ce coin-là de la Corse. Et c'est tout ça dont on va te faire part dans cet article. Mais avant voyons quand il est le plus intéressant d'aller en Corse, de manière générale.

Quand partir en Corse?

Tout dépend toujours de ce que tu recherches comme style de vacances. Mais voici quelques indications pour t'aider à choisir la meilleure période.

Pour ce qui est du climat, la Corse, c'est toujours un peu une valeur sûre. De mai à octobre, tu pourras trouver un climat super favorable avec des températures correctes. Évidemment, si tu optes pour juin, juillet et août, tu peux t'attendre à une masse de touristes et des plages bondées. Mais tu auras ta dose de soleil et de grosses chaleurs.

Mais à choisir, ce n'est pas la meilleure destination en hiver, car quand on part en Corse, on est tous d'accord qu'on y va pour l'eau bleu azur et le soleil chaud d'été.

Évidemment, en termes de coûts, si tu choisis de partir en période estivale, tu devras mettre la main au portefeuille. Alors, si tu as le choix, c'est le premier bon plan qu'on te conseille: préférer d'autres mois que juillet et août. Tout en sachant que les mois de juin et septembre sont aussi considérés comme périodes d'affluence, mais disons que c'est un peu moins trash qu'en juillet et août. Les mois de mai et octobre sont donc les meilleurs moments, car tu bénéficies d'un chouette climat (un peu plus frais en octobre, pas l'idéal si tu es en mode bikini) et aussi de prix un peu plus corrects. Enfin, ce n'est plus à toi qu'on va apprendre que partir hors période d'affluence te permet d'économiser quelques euros.

Billets d'avion pas chers, quand partir?

Le nerf de la guerre! Puisque nos destinations dépendent souvent du prix des avions, sache que si tu veux aller en Corse, il va tout de même falloir donner un peu de sous. Car même si certains mois t'offrent des tickets un peu moins chers, tu trouveras rarement un billet moins cher que 150 euros aller-retour. Ce qui est correct en soi. Les billets les moins chers, tu les trouveras pendant les mois de mai, septembre et octobre. Les mois de février mars et avril t'offrent des billets à prix corrects, mais comme on te l'a dit plus tôt, c'est moins cool niveau climat.

Astuces, qui sont en réalité les mêmes pour toute destination, il est toujours bon de faire une piqûre de rappel: compare les prix des billets d'avion sur les comparateurs de prix genre Skyscanner ou Momondo, et aussi, réserve ton billet bien à l'avance. Ça paye toujours, surtout pour une destination comme la Corse.

La visite de Bonifacio, à proprement parler

Généralement, quand on arrive à Bonifacio, on commence par une petite balade dans le port, en bas de la citadelle. Là, tu pourras te poser le long des quais pour boire un petit café, tailler une bavette avec les passants ou autre.

Mais surtout, tu pourras faire tout ça en admirant les magnifiques yachts et bateaux amarrés au port. Et crois nous, il y a de quoi ouvrir de grands yeux et baver un petit peu!


Les promenades en mer

Surtout, c'est aussi le point de départ de chouettes excursions en mer. Parce que si Bonifacio est à voir depuis son centre-ville, voir la ville depuis la mer c'est à faire aussi absolument. C'est en voyant la pointe de la Corse depuis la mer que le surnom "Île de Beauté" prend tout son sens. Ça c'est sûr. Mais donc, revenons à nos excursions.

Tu peux voir plusieurs choses en partant du part de Bonifacio, et plusieurs circuits sont possibles. Mais en aucun cas tu ne peux rater les îles Lavezzi et les grottes et falaises à voir depuis la mer. Pour voir les grottes, les calanques et les falaises de Bonifacio il faut compter une heure de balade. La croisière est commentée et c'est vraiment hyper agréable. Même si c'est touristiques, car ça l'est, ça reste un truc à faire absolument quand on va à Bonifacio.

Pour la visite de l'archipel des Lavezzi il faut prévoir un peu plus de temps 30 minutes pour aller jusque là et 1 heure pour revenir. Le choix s'offre à vous de faire escale et passer un petit temps sur l'île ou alors de juste continuer la balade et revenir au port. Petit détail, si tu prévois d'aller passer un petit temps là (des retours sont organisés toutes les heures à partir de 12h30), il faut que tu t'équipes! Yep, ne t'attends pas à trouver bar, magasins ou échoppes à glace! Nope, l'île est quasiment déserte et c'est pour le paysage qu'on vient. Alors dans ton sac: pique-nique, boissons, crème solaire, parasol, et puis aussi, un petit sac poubelle! En échange de ce déménagement, tu ne seras pas déçu par les paysages et la faune de cette île qui reste encore sauvage malgré le tourisme. Bon, oui, parlons-en quand même deux minutes du tourisme. Évidemment c'est en basse saison que c'est plus gai de prévoir ce genre d'activité. Car si tu y vas en juillet-août , sache que les bateaux de croisière passent par ces îles et débarquent des centaines de touristes... Notre conseil, c'est toujours de prévoir d'y aller tôt dans la journée, et de revenir en début d'après-midi et le dimanche aussi, il y a souvent moins de monde.

Bon à savoir aussi: tu ne devras pas te tracasser des horaires des bateaux. En effet, il y a tellement de compagnies différentes et de départs tout le temps qu'il faudrait vraiment que tu n'aies pas de chance pour trouver une petite place. La compagnie la plus connue est la SPMB, tu pourras trouver toutes les informations dont tu as besoin ici.

Et si tu n'as pas envie de te retrouver dans un bateau plein de touristes, tu peux toujours choisir l'option location de bateau. Il y a possibilité de louer des bateaux sans permis, il faut juste se renseigner!

La petite plage de Sutta Rocca

Bon, mais revenons un peu sur terre. Avant de prendre d'assaut la vieille ville ou plutôt la haute ville car tout se trouve en hauteur, on te conseille un petit détour par la petite plage de Sutta Rocca. Il s'agit d'une plage historique à Bonifacio. Premièrement car elle est tout simplement splendide et elle est celle située le plus proche de la ville. Mais aussi car elle a toujours été considérée comme un repère pour les amoureux. Les garçons devaient alors sauter du fameux rocher U Diu Grossu qu'on appelle aussi Grain de Sable pour montrer aux filles qu'ils étaient forts.

Aujourd'hui, la plage est évidemment un peu touristique, mais il y a toujours moyen de se trouver un petit coin posé et de profiter de la beauté de l'endroit. Évidemment, inutile de dire qu'eau azur et petits poissons sont au rendez-vous. À ne pas rater!

La haute-ville

Après en avoir pris plein les yeux, il faudra prendre ton courage à deux mains car il faut maintenant que tu montes pour aller voir la citadelle de Bonifacio. Et si tu n'as pas trop envie de suer, tu peux toujours prendre le petit train pour ne pas trop te fatiguer. Le départ du Petit Train de Nono se fait au port, donc nickel puisque l'idéal est de commencer la visite de Bonifacio par là. Tu ne devrais pas non plus attendre trop longtemps car les départs se font toutes les 30 minutes. Tu pourras aussi compter sur les petites anecdotes sur l'histoire de Bonifacio du conducteur du train.

L'Escalier du Roy d'Aragon

C'est sans doute une des curiosités les plus visitées en Corse. Le célèbre Escalier du Roy D'Aragon est tout simplement un escalier creusé dans la roche en bas duquel se trouvait à l'époque un puits d'eau douce. Selon la légende, cet escalier légendaire aurait été creusé en une nuit par les troupes du Roi d'Aragon en 1420. Mais en réalité, ce sont sans doute des moines qui l'ont construit pour accéder à la source d'eau potable située en bas de l'escalier. Aujourd'hui, cette source n'existe plus. Mais ce qui existe toujours par contre c'est l'imprenable vue que vous aurez lors de la descente de ces escalier de 187 marches incliné à 45 degrés. Ouep, parce qu'en remontant, vous risquez de moins admirer la vue. Vous aurez vue sur la mer, mais également sur la Sardaigne et le détroit nommé "bouches de Bonifacio" qui sépare la Corse et la Sardaigne.

Si vous avez la chance de faire un tour en bateau, vous apercevrez le célèbre escalier comme un long trait gravé dans la roche de calcaire des falaises de Bonifacio.

Une ville militaire et marchande

Cela ne t'aura pas échappé, la ville de Bonifacio est une ancienne cité militaire chargée d'une histoire incroyable. La citadelle qui domine la ville et domine même la pointe de la Corse n'est pas le seul témoin de l'histoire militaire de cette ville autrefois génoise, très marquée par cette occupation.

Si la Corse est truffée de petites tours génoises, Bonifacio ne dénote pas avec ses grandes tours qui animent la curiosité des plus petits. Ces tours sont d'anciennes forteresses de défense et on en compte plus de 60 aujourd'hui en Corse, face à la mer. Ces tours constituent souvent des lieux de visites, des points de repères des randonneurs. Elles sont témoins de l'inestimable histoire d' l'île.

Mais assez rigolé, les choses sérieuses commencent lorsque vous partez du port pour emprunter l'escalier (qui monter beaucoup) et que vous franchissez la porte de Gênes. Les petites rues en pavé vous séduiront d'entrée, ainsi que le dédale que constituent les ruelles de Bonifacio. C'est à se demander comment les habitants arrivent à y monter leurs courses, etc. Car tout est tout petit!

La première façon de visiter Bonifacio est de se perdre dans ces petites rues et admirer l'architecture médiévale de cette cité si extraordinaire. Tout est propre, joli, et unifié. À chaque étape de cette montée vers le sommet de la vieille ville, vous pourrez faire des pauses pour admirer le paysage. Entre les petites églises, les maisons dans lesquelles ont séjourné Charles Quint ou encore Napoléon, tu ne t'ennuieras pas, ça c'est sûr. N'hésite pas à prolonger ta balade dans toutes les petites rues, vraiment, c'est ce qui fait le charme de cette vieille ville médiévale.

Must do aussi, manger un petit bout dans un des nombreux restaurants de la vieille ville avant d'aller te cultiver et d'aller visiter le Bastion de l'Etendard. C'est à faire en fait en même temps plus ou moins que l'Escalier du Roy d'Aragon, car ils sont situés tout près l'un de l'autre. Cette forteresse, construite par les Génois au XIIIè siècle, c'est clairement ce qui caractérise, avec les falaises, Bonifacio. Cette forteresse servait auparavant à protéger la porte de Gênes qui était la seule entrée de la ville. Clairement c'est une visite qui vaut la peine et à ne pas rater. En plus, en visitant le Bastion de l’Étendard, tu auras droit à nouveau à une nouvelle vue imprenable sur le port et sur les falaises de Bonifacio.

Le soir tombé, après un bon restau sur le port par exemple, n'hésite pas à te balader dans le coin et attendre que la forteresse soit éclairée... c'est un spectacle magnifique!

© http://france.jeditoo.com/

Le cimetière marin

Ok ok ok, d'habitude les cimetières ne sont pas les trucs les plus cool à visiter. Mais le cimetière de Bonfacio, qu'on appelle aussi le cimetière marin ou le cimetière de Saint-François, vaut vraiment le détour.

En y arrivant, on aurait presque l'impression d'avoir été transporté l'espace d'un instant en Grèce. C'est un vrai village des morts qui se dresse à Bonifacio. Car ce sont de véritables petites chapelles qui ont été construites pour accueillir les morts. Hyper bien entretenu, le lieu est calme et respecté, même si 500.000 personnes visitent ce lieu chaque année.

Les plages près de Bonifacio

Car la Corse et Bonifacio c'est aussi ça, aller se poser à la plage et profiter du merveilleux climat méditerranéen. Non loin de la ville, les plus belles plages de France se cachent sous tes yeux. Tout près de Bonifcacio, il y a surtout trois grandes plages près de Bonifacio. En dehors de ces trois grandes plages, la côte sud près de Bonifacio t'offrent encore des dizaines de petites plages sympas. Puis aussi, en te baladant le long de la mer sur les chemins de randonnées, tu trouveras d'office des chouettes petites criques où passer quelques heures. C'est ça le secret de la Corse

Donc comme on te le disait, d'abord les trois grandes plages du coin: Rondinara, le petit Sperone et Balistra. Mais le nombre d'étoiles de mer sur la carte ci-dessus te montre un petit aperçu de ce que tu as à ta disponibilité.

Pour te rendre à Rondinara, sache qu'il te faudra tout de même une voiture, car elle se trouve à 18 kilomètres du centre de Bonifacio. Mais on te le dit, tu dois absolument y aller si tu en as l'occasion, car elle figure parmi les plus jolies plages d'Europe. Parce que comme tu peux le voir sur la photo, c'est clairement plage de sable blanc et eau bleu azur au programme, bref un petit morceau de paradis. Histoire d'être en France et d'avoir l'impression de te trouver dans les Caraïbes. Évidemment, et ça vaut en fait pour toutes les plages mais on ne te l'a pas encore dit, les accessoires indispensables de ton passage sur les plages corses sont le masque et le tuba! Si il y a bien un endroit où tu dois amener ce genre de matos, c'est là. Parce qu'en plus de t'offrir le décors parfait au-dessus de l'eau, sous l'eau c'est encore un tout autre spectacle qui s'offre à toi, mais on te dit tout plus tard.

La plage du petit Sperone est elle plus proche de Bonifacio, et située tout près du golf de Spérone (au cas où tu étais du genre club et tuti quanti). Mais cette plage ou plutôt cette petite crique t'offre juste un rêve en réalité. Une eau digne des plus belles piscine et un sable digne des films hollywoodiens. Bref, pour aller te baigner, faire des photos de dingues en mode Punta Cana, pas besoin d'aller au Mexique, la Corse te l'offre en beaucoup plus mignon.

Alors même si beaucoup de gens du coup connaissent l'endroit, ne t'inquiète pas, c'est toujours aussi magnifique. La plage ne fait pourtant que 100 mètres de long... Mais pour y arriver, il faut en fait prendre un petit sentier depuis la plage de Pintarella et en quelques minutes tu y arrives. En arrivant d'ailleurs, tu pourras faire cette même photo ci-contre, car c'est le vue que tu as de la petite crique. LE DREAM!

La plage de Balistra est restée à l'état sauvage, ce qui rend l'accès pas hyper facile, mais c'est clairement ce qui fait son charme. D'un côté tu à as la mer et de l'autre tu as aussi un petit étang. Mais c'est surtout la partie sud qui est restée à l'état sauvage, car la partie nord, elle est accessible en voiture, est surveillée en été, et il y a même la possibilité de louer des matelas. Par contre la partie sud est plus nature et est surtout LE spot des amateurs de kite surf par exemple. Courage par contre pour trouver cette plage car la seule indication pour la trouve, quand vous arrivez aux abords, c'est un simple panneau indiquant le restaurant qui s'y trouve, et c'est tout. Bonne chance!

Les randonnées

Niveau randos, il y a tout ce dont tu rêves, des randonnées plus difficiles en flanc de falaises, ou alors une randonnée qui passe de plage en plage, ou encore les randonnées "spéciales" criques.

Et pour tout savoir des randonnées autour de Bonifacio, rendez-vous sur le site internet de la ville qui te détaille chaque point de départ, ce qui t'attend comme terrain, le niveau de difficulté, etc.

Petit conseil aussi de notre part, les chemins sont tellement nombreux, que si tu n'as pas envie de te prendre la tête, il te suffit de te balader, et on met notre main au feu que tu pourras te faire ta propre balade sans pour autant suivre une carte, ou des chemins établis. Cherche un peu et tu seras comblé, on te le promet.

Déjà lu?