Comment partir en vacances en Corse pour pas cher?

Comment préparer un voyage en Corse à petit budget? On te donne tous les conseils pour un séjour magnifique et pas cher sur l'île de beauté. 

Des paysages à couper le souffle, un climat hors du commun, des petites criques sauvages... La Corse ne démérite pas de son surnom, l'île de Beauté. Car où que tu ailles sur cette île magnifique, tu ne seras pas déçu. Que tu sois en bord de mer ou à l'intérieur des terres, tout est incroyablement beau. D'Ajaccio, à Bonifacio en passant par Porto-Vecchio, Propriano ou le Mont Gozzi, tu ne sauras plus où donner de la tête. Et malgré la notoriété de l'île et la prise d'assaut des touristes, tu pourras toujours retrouver ce côté sauvage et te trouver des petits endroits canons.

Si tu n'y es jamais allé, on espère te donner envie en te proposant plusieurs plans pas trop chers pour aller passer des vacances en Corse. Car, qu'on se le dise, ce n'est pas la destination la moins chère, mais en faisant un peu de fouilles, tu peux trouver ton bonheur. Conseil de notre part, sache aussi que la Corse ne s'envisage pas en un seul voyage, sauf si tu as deux ou trois mois devant toi. Bouger à travers la Corse peut être très long car il s'agit d'une île montagneuse. Alors, l'idéal est de choisir un coin et de l'épuiser dans chaque recoin (ce que ne sera pas chose facile).

Oh, et aussi, les petits plaisirs gustatifs corses ne te laisseront pas de marbre, et ça peut clairement devenir une bonne raison d'y aller. Si tu hésites encore.

Quand partir en Corse?

Tout dépend toujours de ce que tu recherches comme style de vacances. Mais voici quelques indications pour t'aider à choisir la meilleure période.

Pour ce qui est du climat, la Corse, c'est toujours un peu une valeur sûre. De mai à octobre, tu pourras trouver un climat super favorable avec des températures correctes. Evidemment, si tu optes pour juin, juillet et août, tu peux t'attendre à une masse de touristes et des plages bondées. Mais tu auras ta dose de soleil et de grosses chaleurs.

Mais à choisir, ce n'est pas la meilleure destination en hiver, car quand on part en Corse, on est tous d'accord qu'on y va pour l'eau bleu azur et le soleil chaud d'été.

Evidemment, en termes de coûts, si tu choisis de partir en période estivale, tu devras mettre la main au portefeuilles. Alors, si tu as le choix, c'est le premier bon plan qu'on te conseille: préférer d'autres mois que juillet et août. Tout en sachant que les mois de juin et septembre sont aussi considérés comme périodes d'affluence, mais disons que c'est un peu moins trash qu'en juillet et août. Les mois de mai et octobre sont donc les meilleurs moments, car tu bénéficies d'un chouette climat (un peu plus frais en octobre, pas l'idéal si tu es en mode bikini) et aussi de prix un peu plus corrects. Enfin, ce n'est plus à toi qu'on va apprendre que partir hors période d'affluence te permet d'économiser quelques euros.

Billets d'avion pas chers, quand partir?

Le nerf de la guerre! Puisque nos destinations dépendent souvent du prix des avions, sache que si tu veux aller en Corse, il va tout de même falloir donner un peu de sous. Car même si certains mois t'offrent des tickets un peu moins chers, tu trouveras rarement un billet moins cher que 150 euros aller-retour. Ce qui est correct en soi. Les billets les moins chers, tu les trouveras pendant les mois de mai, septembre et octobre. Les mois de février mars et avril t'offrent des billets à prix corrects, mais comme on te l'a dit plus tôt, c'est moins cool niveau climat.

Astuces, qui sont en réalité les mêmes pour toute destination, il est toujours bon de faire une piqûre de rappel: compare les prix des billets d'avion sur les comparateurs de prix genre Skyscanner ou Momondo, et aussi, réserve ton billet bien à l'avance. Ça paye toujours, surtout pour une destination comme la Corse.

Plusieurs aéroports

Même si l'île ne fait que 8722 km2, il y a de nombreux aéroports en Corse! Mais encore une fois, tout dépend de ce que tu as prévu de faire, si tu es plutôt en mode sud ou nord de la Corse.

Voici les différents aéroports de la Corse et les petits informations pratiques qui vont avec.

Calvi

Globalement, les prix pour les billets Bruxelles-Calvi sont les plus élevés. C'est ce que nous avons pu constater pendant nos recherches. Mais en fouillant bien et checkant les comparateurs de prix, nous avons trouvé des billets dans des budgets aux alentours de 160 euros pour la période septembre-octobre de cette année 2018. À ton ordi mon gars, jusqu'au meilleur prix!

Atterrir à Calvi te permettra de découvrir l'ouest de l'île, qui a énormément à offrir. Situé dans la région de La Balagne, Calvi te donnera aussi l'opportunité de rayonner et d'aller visiter les alentours, comme les calanques de Piano, Porto, la réserve naturelle de Scandola, la vallée de Fango où tu pourras te baigner dans la rivière... chaude! Bonne alternative si tu n'es pas très fan de l'eau de mer.

Mais en atterrissant là, tu pourras avant toute chose découvrir la ville de Calvi en elle-même qui est une superbe cité médiévale à faire absolument dans sa vie. Mais nombreux sont aussi tous les petits villages, comme Lavatoggio, Cateri, Algajola... Autant de petites antres de la culture corse qui te feront vibrer par leur histoire incroyable. Bon, non, encore quelques trucs pour la route. Sant’Antonino et Pigna sont deux petits villages médiévaux dans lesquels tu dois aller te promener aussi... Et surtout, n'hésite pas à pousser une pointe jusque l'Île-Rousse, THE spot dans ce coin de la Corse pour te mater les plus beaux couchers de soleil.


En bref, ce qui t'attend dans ce coin-là de la Corse? Une nature sauvage, de l'eau turquoise, des montagnes... Bref, un petit coin de paradis!

Bastia

Checke pour un vol jusque Bastia si vous prévoyez de visiter le nord-est de l'île. Pour 150 euros, tu peux voler avec
Brussels Airlines aux alentours du 15 septembre, par exemple. Donc ça va encore niveau budget.

Mais pourquoi aller plutôt dans ce coin-là?

Parce le pays bastiais, c'est juste trooooooop bien! À nouveau, ce qui t'attend, ce sont des plages à perte de vue, une eau turquoise, des petites criques, des chemins de randonnée à gogo, des réserves naturelles, des petits villages pittoresques, des forêts... Bref, le même que de l'autre côté, mais avec encore plus de plages.

Le Cap-Corse, dont la ville principale est donc Bastia, est clairement un incontournable de l'île. Car si la ville offre déjà une montagne de choses à faire, ce sont les alentours qui feront ton bonheur. Si jamais, tu es en mode sac à dos, sache aussi que c'est une région truffée de chemins de rando, comme par exemple la randonnée dans le Nebbio, ou la randonnée de Santa Maria di Lota, ou celle de la pointe du Cap corse. Au programme: vues imprenables, histoire corse, tours génoises, vestiges en tout genre et petites criques pour se rafraîchir.

Ajaccio

On ne va pas te le cacher, en atterrissant à Ajaccio, c'est le sud de l'île qui s'ouvre à toi, et clairement la plus belle partie de l'île, selon nous. Les prix des billets en direction d'Ajaccio oscilleront entre 150 et 200 euros aller-retour.

La ville en elle-même est une grande ville (pour l'île) mais reste super agréable et à taille humaine. Clairement, elle vaut la peine d'être visitée car elle a ses petites curiosités immanquables. La Corse fut occupée par les Génois pendant toute une période. Et cette occupation a laissé des vieilles villes tout simplement splendides dans les cités corses. À Ajaccio, par exemple, la vieille ville génoise fait la fierté des habitants et est magnifique pour les yeux. C'est aussi le repère des petits cafés.

Non loin de là, vous ne pourrez pas passer à côté des îles Sanguinaires, où les paysages et la nature te laisseront simplement bouche bée. Pour y accéder, rien de mieux que d'emprunter les sentiers des crêtes qui t'offrent des points de vue de dingue. Et puis.... les plages! Evidemment! Mais ça, on ne doit plus te le répéter, les plages en Corse, c'est quasiment partout sur la côte, c'est juste le pied.

Pas très loin non plus, la ville de Propriano est un must see, surtout quand tu atterris à Ajaccio! Alors, n'hésite surtout pas à pousser une pointe jusque-là, c'est encore une des meilleures destinations de la Corse qui t'attend.

Figari

Pour voir Bonifacio et Porto-Vecchio, rien de tel que d'atterrir à l'aéroport de Figari. Et méga plan, Ryanair t'y emmène parfois pour moins de 100 euros, il faut juste être méga au taquet et checker les billets, mais c'est faisable!

À 20 kilomètres de là donc, c'est la ville de Bonifacio qui t'attend. Les fameuses falaises de Bonifacio qui font la fierté des Corses. C'est une ancienne ville-forteresse qui a su conserver tout son charme. Son petit port enclavé, ses petites rues et ses remparts t'emmèneront cinq siècles en arrière. Mais évidemment, comme on est en Corse, tu pourras aussi t'aventurer sur les chemins de randonnée où la vue sur Bonifacio est digne de toutes les plus belles cartes postales. À couper le souffle et sans doute le symbole de l'île de Beauté!

Porto-Vecchio n'a rien à jalouser à Bonifacio. Immanquable aussi, l'ancienne ville génoise t'emmène dans une histoire passionnante. On ne doit plus te le répéter, mais à Porto Vecchio tu trouveras aussi de quoi faire le plein d'eau claire, de petites criques, de réserves naturelles et de vues incroyables.

Alors, en gros, les quatre aéroports se valent. Voici notre conseil: prévois quatre voyages et quatre atterrissages différents, pour découvrir au mieux cette magnifique Corse.

Quelle formule pour te déplacer sur place?

Stop

Faire du stop en Corse ça peut être du sport, mais également une super solution. On va être honnête, cette solution est plutôt réservée aux marcheurs et voyageurs en mode sac à dos. Les Corses ne sont pas particulièrement accueillants, mais s'ils te voient bader sur le bord de la route chargé comme un mulet, il y a de fortes chances pour qu'ils te prennent. Ils ont du respect pour ceux qui tentent de parcourir leurs chemins de montagne escarpés. Si tu es en mode GR20 et que tu passes par des refuges, il est toujours bon de faire savoir que tu as besoin d'un lift ou autre, car parfois, les responsables des refuges font des routes qui peuvent t'intéresser.

Attention tout de même, le stop en Corse c'est très aléatoire, surtout si tu te trouves sur des axes moyennement fréquentés. Mais rien ne t'empêche d'essayer, en toute connaissance de risques. Car, comme partout ailleurs, le stop peut être efficace mais peut clairement comporter des risques, il faut donc toujours rester vigilant.

Train

Si tu as imaginé un moment prendre le taxi, c'est mort. Ça coûte juste la peau des fesses, et en plus, ils sont aimables comme des portes de prison les taximen en Corse. Donc, il y a une autre alternative. Pas hyper pratique, mais qui peut faire l'affaire si tu veux aller d'un point A à un point B, c'est le train. Il existe un site hyper bien fait, et surtout réalisé avec passion, qui t'explique tout ce que tu dois savoir sur le chemin de fer corse. Le site s'appelle d'ailleurs "Le Train Corse". Mais sache que la Corse est traversée par quatre grands lignes: Ajaccio-Bastia, Bastia-Corte, Ajaccio-Calvi et Calvi-Bastia. Et crois-le ou non, mais le train corse, c'est une activité touristique en soi. Tu pourras voir des paysages absolument fabuleux et te reposer en même temps, meilleur deal!

Puis surtout, il n'y a pas plus cheap comme moyen de transport. Car, pour encourager les touristes à utiliser le réseau ferroviaire, la SNCF et la CFC proposent un "Pass Liberta", qui te permet de voyager pendant 7 jours consécutifs sur le réseau ferroviaire corse pour 50 euros.

Pour toutes les informations sur les gares desservies par les différentes liaisons, rien de tel que d'aller sur le site des services de chemins de fer publics. Sache aussi que si tu te trouves dans la région de Calvi, tu pourras emprunter le train des plages de la Balagne. Des petits trains relient la ville de Calvi à l'Île-Rousse et passent par une quinzaine de plages. Méga pratique, surtout quand on sait qu'un trajet coûte 6 euros. Pour toutes les informations concernant ce train des plages, checke sur ce site.

Location de voiture

Pour voyager en Corse, qu'on se le dise, il faut une voiture. Il y a trop de petits coins, de villages, de réserves à aller voir, et sans voiture, ça devient un peu compliqué, car tout est plutôt éloigné et encore très nature. Mais encore une fois, ce n'est pas la solution la plus donnée. Alors à ton ordi et let's go pour les comparateurs de prix. Si si si, ça ne vaut pas que pour les avions.

Tu peux comparer les prix sur Skyscanner ou sur Easyvoyage, par exemple. Pour te donner une idée, si tu réserves une voiture pour une semaine au mois de septembre, cela te reviendrait aux alentours de 200 euros, selon la voiture que tu loues. Tu peux parfois trouver des deals moins chers et t'en sortir pour 150 euros, mais il faut juste être attentif.

Et pour te faciliter les choses, selon les quatre aéroports dont on t'a parlé, voici les différentes compagnies de location de voiture et leur contact: Ada (Aéroport d'Ajaccio : 04 95 23 56 57 ; Aéroport de Bastia : 04 95 54 55 44 ; Aéroport de Calvi : 04 95 60 59 96 ou sur www.ada-en-corse.com). Avis (Aéroport d'Ajaccio : 04 95 23 56 90; Aéroport de Bastia : 04 95 54 55 46; Aéroport de Calvi : 04 95 65 88 38 ou sur www.avis.fr). Budge (Aéroport d'Ajaccio : 04 95 23 57 21 ; Aéroport de Bastia : 04 95 30 05 04/05 ou sur www.budget-en-corse.com). Europcar (Aéroport d'Ajaccio : 04 95 23 57 01 ; Aéroport de Bastia : 04 95 30 09 50 ; Aéroport de Calvi : 04 95 65 10 19 ou sur www.europcar.fr). Hertz (Aéroport d'Ajaccio : 04 95 23 57 04, Aéroport de Bastia : 04 95 30 05 00, Aéroport de Calvi : 04 95 65 02 96 ou sur www.hertz-en-corse.com). Enterprise (Aéroport d’Ajaccio : 04 95 23 57 15; Aéroport de Bastia : 04 95 36 07 85 ; Aéroport de Calvi : 04 95 65 16 06 ; Aéroport de Figari : 04 95 71 02 00 ou sur www.enterprise.fr)

Mais notre bon plan, qui deviendra le tien: la location de voiture de particulier! Tu payeras la moitié de ce que tu pourrais payer avec une compagnie. Alors évidemment, le côté pratique de location de voiture directement à l'aéroport, tu oublies. Il y aura peut-être un peu de chipotage pour arriver jusqu'à la voiture, mais quand tu sais que cela te reviendra à 30 euros la journée au lieu des 70 euros d'une compagnie habituelle, par exemple, ça vaut bien le dérangement, right?

Pour trouver LA voiture qu'il te faut et dans la région qu'il te faut, tu as le choix entre plusieurs sites, comme www.ouicar.fr, ou www.drivy.com, ou encore www.opitrip.com.

Y aller avec ta voiture?

Outre l'avion et la location de voiture sur place, tu peux évidemment prévoir d'y aller avec ta voiture. Mais attention, il faut bien planifier ton voyage. Il y a beaucoup d'avantages à prendre ta voiture, notamment car une fois sur place, tu es juste complètement libre de ce que tu veux faire. Même si avec l'avion et la voiture de location, le sentiment peut être le même, disons qu'on évite tout le côté stressant de: "et si je crash la bagnole de location?". "Est-ce que j'aurais dû prendre l'assurance qui me coûtait 1000 boules?". You know what we mean. Mais en plus de ce stress en moins, tu as surtout l'avantage économique! Ça coûte clairement moins cher de prendre le ferry avec ton propre véhicule que de prendre l'avion, louer une voiture, etc.

Pour organiser tout ça, rendez-vous sur Corsica Ferries. Parce que avoue, toi aussi tu veux avoir l'autocollant sur ta voiture!

Niveau logement: camping, Airbnb?

En termes de coûts, la période la plus chère de manière générale pour tout logement confondu, c'est étonnement janvier-février. Ce qui est très drôle puisque peu de personnes s'y rendent à cette époque. C'est peut-être parce qu'en réalité, énormément d'hôtels, activités ferment de novembre à mars. Du coup, l'offre est moins grande et certains peuvent se permettre de pratiquer des prix un peu fous.

En fait, les périodes pour les prix des logements s'alignent sans surprise sur les prix des billets et donc les meilleures périodes pour y aller dont on te parlait plus tôt. Donc, comme pour l'avion, le climat, l'affluence, le meilleur moment niveau prix pour un logement, ce seront les mois de mai, septembre et octobre.

Camping

Evidemment, la solution généralement la moins chère, c'est le camping! Et il faut dire que la Corse c'est vraiment un endroit parfait pour camper. Le climat est dingue et les campings sont généralement hyper bien équipés. Evidemment, ça varie beaucoup, mais dans certains campings, tu te croirais réellement dans des hôtels tellement les infrastructures sont bien foutues. D'ailleurs en Corse, on n'appelle même pas ça camping, on appelle ça "l'hôtellerie de plein air". Alors à ton ordi, parce qu'il va falloir trouver TON camping! Car pour ça, Internet est ton ami. Pour te donner une idée de ce que te coûtera une nuit dans un camping corse pendant la période mai-juin ou septembre-octobre, cela te reviendra à maximum 15 euros la nuit pour deux personnes en mode tente + voiture. Et point positif, il y a vraiment moyen de se trouver un camping au bord de la mer, le pied en somme!

Camping sauvage

Il est tout à fait interdit en Corse. En dehors des refuges de montagne, par contre, il y a un système qui se développe et qui est plutôt sympa. L'idée est de s'adresser à un fermier du coin pour pouvoir s'installer sur ses terres. Tu peux te renseigner sur ce site: Bienvenue à la ferme, qui te montre les différentes parcelles disponibles, etc.

Sinon tu as également les gîtes d'étapes, qui sont généralement fréquentés par les randonneurs, mais aussi parfois par les voyageurs qui ont un petit budget. Car la nuit ne leur coûtera qu'entre 30 et 40 euros en demi pension. En ce qui concerne les refuges de montagne, la nuit coûte généralement 14 euros avec petite restauration.

Airbnb

Alors crois-le ou non, il y a moyen de se trouver un petit coin de paradis sur Airbnb pour moins de 50 euros. Mais par contre, ne rêve pas si tu veux en trouver un près de la mer. Là, il faudra revoir ton budget! Mais n'hésite pas à fouiller cette mine d'or du logement et peut-être que tu pourras trouver ton bonheur.

Puisqu'on est dans une optique où on essaye de réduire les coûts, on ne te propose pas ici les plans hôtels, car cela reste toujours le moyen le plus cher de se loger. Après, c'est toujours la même rengaine, si tu fouines sur internet, il y a TOUJOURS moyen de trouver des deals de fou. Alors, rendez-vous sur voyage pirate et compagnie pour les meilleures promos. Allez, ne te dis pas que c'est perdu, on est avec toi. Il est pour toi ce deal de fou que ta pote a eu le mois passé :-). Tu ne le regretteras pas!

Parce que... We love Corsica <3

Plus de voyages?