À l'aquarium de Paris, il est possible de donner ses poissons rouges pour leur offrir une meilleure vie

Si tu es en possession d'un poisson rouge, qu'en fais-tu quand tu pars en vacances? Dans la capitale française, les Parisiens ont la possibilité de donner leur petit poisson à l'aquarium de la ville et c'est une excellente initiative de la part de l'établissement. 

Ces derniers jours du côté de l'aquarium de Paris, des dizaines de personnes se pressent à l'entrée chaque mois. Pas pour le visiter, mais pour y faire un don. En effet, n'importe qui a la possibilité de venir donner son poisson rouge pour qu'il retrouve les siens dans les immenses bassins de l'établissement parisien. Ainsi, l'aquarium devient un véritable refuge à poissons rouges.

C'est que partir en vacances en laissant son poisson à la maison est horriblement cruel. Alors, au lieu de le jeter dans l'évier ou les toilettes, autant aller le porter à l'aquarium. C'est parfois un geste difficile car il n'est jamais simple de se séparer d'un animal mais il faut se dire qu'il aura une meilleure vie.

Mauvaise santé

L'aquarium a lancé cette initiative il y a deux ans. Depuis, 600 poissons rouges sont venus grossir les rangs des spécimens déjà présents dans l'établissement parisien. Cela demande beaucoup de boulot pour les soigneurs car les petits poissons arrivent souvent en mauvaise santé ou stressés à cause du changement d'environnement et du voyage de la maison à l'aquarium.

Alors, ils doivent être placés en quarantaine pendant un mois. Ils reçoivent alors par précaution un traitement antibiotique et antiparasites. Malheureusement, une partie des nouveaux venus ne survivra pas à cette phase de quarantaine. Les survivants, eux, pourront alors rejoindre leurs congénères dans les grands bassins de l'aquarium où ils deviendront une attraction pour les visiteurs.

Meilleure vie

Même si ils deviendront des sortes de bêtes de foires, leur vie sera nettement plus agréable que dans un bête bocal. En effet, quand ils arrivent dans les grands bassins, ils peuvent nager en groupe et surtout reprendre leur croissance qui s'arrête net une fois qu'ils sont placés dans un bocal. D'ailleurs, les poissons rouges peuvent mesurer jusqu'à 30 centimètres, chose impossible quand ils vivent dans leur tout petit bol d'eau.

Je pense qu'il y a une prise de conscience générale que la maltraitance animale est un vrai problème», explique le directeur de l'Aquarium, Alexis Powilewicz qui considère que garder un poisson dans un bocal s'assimile à de la maltraitance animale.

La preuve: certain pays interdisent de garder un poisson rouge dans un bocal. "Pour qu'un poisson vive dans de bonnes conditions, il faut quatre choses : au moins 100 litres d'eau, qu'il ne soit pas tout seul, un système de filtre et des décors dans l'aquarium", explique Morgan Percher, un salarié de l'établissement. Il n'y a donc que des bonnes raisons à se séparer de son poisson à l'aquarium de Paris. Pourquoi pas une telle initiative en Belgique?

Déjà lu?