Un brevet de pare-brise en réalité augmentée relance la rumeur d'une "Apple Car"

La voiture du futur pourrait bien ressembler à véritable vaisseau spatial. Apple vient en tout cas de déposer un brevet pour développer un pare-brise connecté. Cela relance du même coup le projet Titan, soit la rumeur de la fameuse Apple Car.

Un temps oublié, le projet Titan - la voiture autonome d'Apple - reprend du poil de la bête. Plusieurs indices permettent de nous faire croire que le projet est à nouveau sur de bons rails après avoir été abandonné en 2016. En témoigne, le come-back de Doug Field chez Apple. Cet ingénieur était parti pendant 5 ans pour développer la Model 3 de Tesla. Son retour pourrait coïncider avec le retour de l'Apple Car. Il a en tout cas été confirmé par le géant américain.

Et puis il y a ce brevet de pare-brise connecté qui fait apparaître des informations en réalité augmentée. Repéré par Patently Apple, ce brevet pourrait bien se retrouver intégrer à ce projet d'Apple Car.

Vitesse, tracés sur la route, dangers, stress, température du corps, mouvements oculaires, clignement des yeux, autant de capteurs pour autant de possibilités d'exploitation. On retrouve aussi dans le brevet la possibilité d'intégrer une sorte de FaceTime pour permettre aux conducteurs des voitures autonomes de communiquer, tout en effectuant leur trajet.

2023-2025

Apple n'a toutefois pas confirmé le retour formel de l'Apple Car et encore moins une échéance. Mais si la marque à la pomme investit dans ces technologies, c'est qu'elle a une idée derrière la tête. L'analyste Apple Ming-Chi Kuo, qui jouit d'une bonne réputation et est généralement bien renseigné, pense la même chose. Il assure même "que l’Apple Car, probablement lancée entre 2023-2025, sera le prochain produit vedette d’Apple", rien que ça!

D'après la note qu'il a fait parvenir à Business Insider, l'arrivée de l'Apple Car va révolutionner le monde de l'automobile de la même façon que l'iPhone a chamboulé le marché de la téléphonie en 2007. Et la réalité augmentée devrait y avoir une place de choix, que cela passe par ce pare-brise ou par les Apple Glass, qui pourrait débarquer en 2020. Tim Cook, le patron d'Apple, a depuis toujours marqué son intérêt pour la réalité augmentée.

Déjà lu?