Même quand tu désactives les données de géolocalisation, Google te trace partout

Cette nouvelle révélation ne manquera pas de diminuer encore un peu plus la confiance des utilisateurs envers les géants du web. Car, oui, Google continue bien à utiliser tes données de localisation alors même que tu désactivé le paramètre qui l'autorise ou l'en empêche. C'est une étude menée par Associated Press, en collaboration avec des chercheurs en sciences informatiques de l'université de Pinceton, qui le confirme.

Les géants du web, Facebook, Google, Apple, Twitter, Amazon ou encore Netflix, ont accès et utilisent constamment tes données privées. Ça, ce n'est pas nouveau, et le RGPD n'y a finalement pas changé des masses. Mais que Google continue à le faire, alors même que tu as configuré tes paramètres pour qu'il ne puisse plus accéder à tes données de localisation, ça tu n'en avais très certainement pas conscience.

Une récente enquête menée par Associated Press révèle, en effet, que de nombreux services de Google continuent à avoir accès, à utiliser et à stocker les données de localisation des utilisateurs, même si tu as désactivé l'accès à ta position dans les réglages des applications ainsi que l'accès à l'historique des positions dans les paramètres de confidentialité sur l'app Google. Et Google le fait tant sur les appareils Android que sur les iPhones.

Les chercheurs en sciences informatiques de l'université de Princeton, aux États-Unis, qui ont participé à la recherche, le confirment, carte à l'appui. Dessus, tu peux voir, en effet, les différents lieux que les chercheurs ont visités et qui ont été relevés par Google alors qu'ils avaient désactivé l'accès à l'"Historique des positions" (comme sur l'image ci-contre). C'est plutôt flippant puisque cet historique des positions liste, au fur et à mesure, tous tes déplacements quotidiens de manière chronologique.

Et pourtant, lorsque tu désactives cette option dans les paramètres sur l'app, Google t'explique bien clairement que "les données de localisation ne pourront plus être enregistrées dans l'historique des positions pour aucune de vos applications Google". "Ce n'est pas vrai", rétorquent les chercheurs. D'autant plus que certaines recherches effectuées sur Google, telles que "Cookies aux pépites de chocolat" ou "Kits de sciences pour enfants", qui n'ont a priori rien à voir avec la géolocalisation, étaient encore capables d'identifier leur latitude et longitude précises et sauver le tout sur leur compte Google.

Une solution existe tout de même pour protéger tes données

Mais rassure-toi, il existe tout de même une solution pour stopper cet abus de Google. Mais qui ne coule pas de source et n'est d'ailleurs pas simple à trouver, explique encore l'étude. Pour empêcher Google d’enregistrer tes positions, il te faut ainsi désactiver un autre paramètre, qui ne fait pas spécifiquement référence aux données de géolocalisation mais qui est toujours activé par défaut. Celui-ci s'appelle "Activité sur le Web et les applications".

Quand il est activé, ce paramètre enregistre ce que tout ce que tu fais "sur les services, les applications et les sites Google, y compris les recherches, les interactions avec les partenaires Google et d’autres informations connexes telles que la position et la langue". Autrement dit, lorsque "Activité sur le Web et les applications" est activé et que "Historique des positions" est désactivé en même temps, cela empêche seulement Google d’ajouter tes déplacements dans son paramètre "Vos trajets" (qui te permet d'explorer les lieux que tu as visités et les itinéraires que tu as empruntés). Mais cela ne l’empêche pas de collecter des données relatives à ta géolocalisation et de les stocker dans son autre paramètre "Mon activité".

Et, bien sûr, cette section "Mon activité" est utilisée... par les publicitaires. Grâce à ces données, les annonceurs peuvent cibler des sites géographiques précis et donc atteindre un public plus restreint.

Voici la marche à suivre

Pour stopper cette utilisation sans ton consentement de tes données, tu dois d'abord te rendre sur la page myactivity.google.com ici. Et alors là, tu peux supprimer l'historique de tes positions de trois manières possibles: par date (en sélectionnant une journée et en cliquant sur "supprimer"), par lieu (en sélectionnant un lieu dans la liste ou sur la carte, en cliquant sur "Plus", puis "supprimer"), ou en supprimant carrément l'historique complet (en cliquant sur "Paramètres" > "Supprimer tout l'historique des positions").

Pour activer ou désactiver le paramètre "Historique des positions", il faut ouvrir l'application Google, cliquer sur la petite roue des paramètres en haut à gauche, choisir "Confidentialité > "Position" puis désactiver simplement l'historique des positions. Ou te rendre sur cette page ici. Et enfin, pour désactiver le paramètre "Activité sur le Web et les applications", c’est ici qu’il faut te rendre.

Déjà lu?