Voici sûrement le plus gros accro à Pokémon Go: ce papy chasse à vélo... avec 11 smartphones accrochés

Eh non, la hype de Pokémon Go n'est pas totalement redescendue... en tout cas pas chez tout le monde! Ce grand-père taïwanais de 69 ans est en train de faire le buzz sur le web, en cause son amour inconditionnel et irrévocable envers le jeu vidéo. Et c'est sa manière de chasser la team à Pikachu qui en étonne plus d'un.

Il y avait longtemps que l'on avait plus entendu parler de Pokémon Go! Lancé en juillet 2016 par Niantic et The Pokemon Company, le jeu mobile, basé sur la géolocalisation et la réalité augmentée, avait immédiatement fait carton plein. Après avoir démarré avec un pic de 28,5 millions d'utilisateurs quotidiens, l'application comptabilisait les 500 millions de téléchargements dans plus de 100 pays, moins de deux mois après sa sortie. Et elle a carrément pulvérisé 5 records dans le World Guinness Records.

Mais depuis, l'euphorie autour de Pokémon Go est largement redescendue. En fait, le jeu n'est plus populaire qu'aux États-Unis, au Japon, et un peu en Allemagne, au Royaume-Uni et à Taïwan. Dans ce dernier pays, justement, il est un fan comme il n'en existe sûrement pas deux, et qui fait actuellement parler de lui pour ses techniques de chasse absolument révolutionnaires.

5 à 6 jours par semaine, parfois jusque 4 heures du matin

Il s'appelle Chen San-Yuan, il a 69 ans et habite dans le Nouveau Taipei, tout au nord de Taïwan. Cet ancien maître de Feng Shui, mordu de Pokémon, a été repéré récemment par une télévision locale, après qu'une photo de lui chassant ait circulé sur le réseau social Reddit. Il faut dire que le papy ne chassait pas de n'importe quelle manière: il roulait à vélo, en pleine nuit, avec 11 smartphones allumés accrochés sur son guidon.

Interviewé par le média local, il raconte avoir découvert Pokémon Go en 2016 grâce à son petit-fils qui y jouait aussi. Depuis, c'est l'amour fou. Cinq à six jours par semaine, il sillonne les rues et parcs de Taipei à vélo pour aller débusquer Pikachu, Bulbizarre et compagnie. "Oncle Pokémon", comme on le surnomme sur place, avoue même rester dehors jusqu'à 4 heures du matin parfois... ça c'est avoir la santé!

Actuellement, il a accroché 11 smartphones sur son vélo, mais prévoit d'en ajouter 4 de plus dès qu'il le pourra. Toute cette installation - accompagnée de chargeurs portables - lui permet de jouer à Pokémon Go pendant plus de 20 heures d'affilée avant de tomber en rade de batterie!

Mais cet attirail coûte extrêmement cher: chaque mois, il dépense environ 1.280 euros, non seulement pour débloquer des fonctions supplémentaires dans l'application, mais aussi pour entretenir tant ses téléphones que son vélo. Il faut ce qu'il faut!

Sérieusement, t'en connais des potes qui seraient capables de faire la même chose?

Le voilà avec tout son armada de câbles et de batteries

© epa

Paré pour la chasse!

© epa

Et le voici en pleine action

© YouTube/Capture d'écran

Il maîtrise comme pas deux le jeu!

© YouTube/Capture d'écran

Il t'explique tout dans cette vidéo (mais en mandarin sorry)

 

Déjà lu?