Facebook lance une nouvelle initiative pour que les 3,8 milliards de personnes offline aient accès à internet

Cette semaine, Mark Zuckerberg a introduit Facebook Connectivity. Avec cette initiative, le géant des réseaux sociaux espère que tout le monde ait accès au web. Aujourd'hui, près de 3.8 milliards de personnes n'ont pas accès à internet. 

Internet semble quelque chose de normal pour nous, mais ce n'est pas le cas pour un peu moins de la moitié de la population mondiale. 3,8 milliards de personnes dans le monde n'ont pas accès à internet.

Qui n'a pas internet, n'a pas accès aux réseaux sociaux, et donc Facebook et son CEO Mark Zuckerberg ne reçoivent pas d'argent en plus. Sur les quatre milliards de personnes qui ont accès à internet, deux milliards sont actives mensuellement sur Facebook, 1,5 milliard sur WatsApp et 1 milliard sur Instagram. Toutes ces applications appartiennent à Mark Zuckerberg, qui est en ce moment l'un des hommes les plus riches du monde.

Internet.org

Ces 3,8 milliards de personnes qui sont en ce moment offline représente un marché intéressant si un jour elles viennent à avoir accès à internet. C'est pour cela que Zuckerberg rêve depuis longtemps de donner au monde entier l'accès à internet.

Facebook a parlé de ce projet pour la première fois il y a cinq ans. "Nous croyons que tout le monde mérite d'être connecté", a écrit Zuckerberg. Depuis, déjà plus de 100 millions de personnes auraient eu l'accès à internet grâce à Internet.org.

"L'espoir qu'un jour tout le monde ait accès à internet"

Facebook veut maintenant accélérer les choses et a donc lancé Facebook Connectivity. Sous ce nom, l'entreprise compte rassembler toutes ses initiatives afin de fournir internet à tout le monde.

"Ensemble, avec des centaines de partenaires à travers des dizaines de pays, Facebook travaille afin de surmonter différents challenges mondiaux comme l'accès à internet, son abordabilité et sa conscientisation, peut-on lire sur le site.

Facebook Connectivity sera présidé par Dan Rabinovitsj, qui est nouveau dans l'entreprise. "Let’s get the next billion people on the internet!", peut-on lire sur son profil LinkedIn.

Déjà lu?