Plus de Trump sur le Walk of Fame? Hollywood a voté à l'unanimité pour faire dégager son étoile

L'étoile de Donald Trump est-elle sur le point d'être retirée du célèbre Walk of Fame de Hollywood? Le conseil municipal de West Hollywood a, en tout cas, voté à l'unanimité dans ce sens. Mais il ne lui revient pas de prendre une telle décision, et l'instance qui en est à la charge pourrait très probablement dire non.

L'étoile de Donald Trump sur le fameux Walk of Fame du Hollywood Boulevard fait grand bruit depuis ces dernières semaines. Et pour cause, le 25 juillet dernier, elle a été complètement détruite à coups de pioche.

Ce n'est pas la première fois qu'elle est la cible des détracteurs du président américain: en octobre 2016, elle avait également été explosée à la pioche et au marteau piqueur, et quelques mois avant, en juillet, elle avait été encadrée d'un faux mur de béton, en guise de protestation contre le projet de Trump de construire un mur à la frontière entre les États-Unis et le Mexique. Sans compter bien sûr les nombreux visiteurs qui tapent des pieds ou crachent dessus.

Du coup, Hollywood commence à en avoir ras la casquette et a décidé d'agir. Le conseil municipal de West Hollywood, quartier de Los Angeles où se situe la "Promenade de la Célébrité", a ainsi voté ce lundi soir, à l'unanimité, une résolution demandant à ce que l'étoile de Donald Trump soit retirée.

Une question "d'honneur"

"Le conseil de la ville de West Hollywood n'a pas adopté la résolution parce que Donald Trump est conservateur ou républicain", a commenté hier le maire de West Hollywood, John D'Amico, au média The Wrap. West Hollywood étant connue pour son importante communauté LGBT et ses valeurs progressistes. "Gagner une étoile sur le Walk of Fame de Hollywood est un honneur. Quand on déprécie et attaque les minorités, les immigrés, les personnes handicapées ou les femmes, l'honneur n'existe plus", a-t-il justifié cette décision.

Seul souci, c'est que la Ville de West Hollywood n'a pas le pouvoir de faire dégager l'étoile du milliardaire. C’est la Chambre de commerce de Hollywood qui est chargée de gérer le trottoir étoilé et qui aura donc le dernier mot dans cette affaire. Le conseil municipal espère néanmoins faire bouger les choses rapidement et enverra une "lettre formelle" au maire démocrate de Los Angeles, Eric Garcetti, pour qu’il appuie cette requête.

Peu de chances

Mais il y a peu de chances que cela aboutisse. "Dès que nous aurons reçu une communication de la ville de West Hollywood, celle-ci sera transmise à notre comité exécutif. À l'heure actuelle, il n'est pas prévu de retirer des étoiles du Walk of Fame de Hollywood", affirme de son côté Leron Gubler, le président/CEO de la Chambre de commerce de Hollywood. On ne peut plus clairement.

Et d'ailleurs ce ne serait pas une première. Cette instance avait déjà refusé, en 2015, d'enlever l'étoile du réalisateur, acteur et humoriste américain Bill Cosby... pourtant reconnu coupable d'agression sexuelle.

Mais ici, outre les nombreuses accusations de harcèlement sexuel à son encontre, l'étoile de Donald Trump n'a plus vraiment sa place sur le Walk of Fame, compte tenu de son "job" actuel. En effet, on pouvait comprendre qu'elle ait été inaugurée en 2007, alors que le milliardaire était une star de la télévision grâce au succès de son émission phare The Apprentice. Mais ce n'est plus le cas aujourd'hui...

Déjà lu?