Witsel va bien débarquer au Borussia Dortmund, et voilà pourquoi c'est une bonne nouvelle 

opinionTout semble réglé pour le transfert d'Axel Witsel au Borussia Dortmund. Son club chinois du Tianjin Quanjian a enfin accepté l'offre du club allemand, où va s'engager le milieu de terrain dans les heures à venir. Et quelques heures plus tard, le club de la Ruhr a confirmé la chose. Ce qui est une excellente nouvelle pour lui, mais aussi pour les Diables rouges.

Le feuilleton n'aura pas duré bien longtemps, heureusement pour lui. Car on avait peur de voir Axel Witsel s'engager dans un long bras de fer avec le Tianjin Quanjian.

20 millions d'euros

Finalement, le club chinois a rapidement entendu raison et va lâcher son joueur contre 20 millions d'euros au Borussia Dortmund. Le quotidien allemand Bild a annoncé dimanche que tout était réglé entre les deux clubs et que Witsel serait présenté par Dortmund en début de semaine. Mais jusque-là, aucune confirmation officielle n'avait été faite, ni du côté des clubs ni du côté de Witsel.

C'est désormais chose faite: le Borussia Dortmund a confirmé ce lundi après-midi qu'il avait signé un accord avec Axel Witsel pour les quatre prochaines saisons, jusqu'en juin 2022 plus précisément. La nouvelle a été annoncé sur le compte Twitter du club allemand, via une courte vidéo dans laquelle on voit le milieu de terrain débarquer dans une voiture allemande pour aller rencontrer des représentants du club de la Ruhr.

Nul doute que le Diable rouge doit être ravi d'avoir trouvé une issue si rapide à ce transfert. Après avoir profité de vacances bien méritées dans la foulée de la belle 3e place des Diables rouges à la Coupe du monde, Witsel devrait reprendre l'entraînement rapidement avec ses nouveaux coéquipiers, dont le premier match officiel sera le 20 août en Coupe d'Allemagne. Un timing un peu trop serré pour Witsel, plutôt attendu fin août ou début septembre de retour sur les terrains.

Enfin un bon choix

On va de nouveau avoir l'occasion de voir la touffe du milieu de terrain sur les terrains européens, qui plus est dans un top club. On ne va pas se le cacher, on a eu un peu peur qu'il se perde avec ses choix de carrière, surtout dictés par l'intérêt financier. Et le choix de Dortmund apparaît, enfin, comme un bon choix dans sa carrière.

Comment expliquer qu'il ait décidé de rallier le Zénith Saint-Pétersbourg en 2012 (même si le club russe joue le titre national et régulièrement la Ligue des champions), puis surtout la Chine, en 2017, à seulement 28 ans? "Je ne vais pas dire que l'argent n'a pas joué un rôle dans le transfert. Mais je ne viens pas ici pour uniquement encaisser mon argent et me reposer", avait-il assuré pour répondre aux critiques de l'époque, alors qu'il avait choisi le club chinois plutôt que la Juventus Turin, un cador européen.

Son bilan en Chine? 36 matches joués en un peu plus d'un an et demi, 5 buts inscrits, aucun trophée remporté et une image écornée à cause de ce choix. Heureusement pour lui, Roberto Martinez ne l'a pas oublié et a dû réussir à se dégoter les vidéos de ses matches. Malgré le faible niveau du championnat chinois (il faut être réaliste), le sélectionneur lui a maintenu sa confiance, faisant de Witsel l'un des hommes de base de son schéma tactique. Il a ainsi fait une bonne Coupe du monde, sans coup d'éclat, mais solide dans l'entrejeu en disputant tous les matches.

Plus de temps à perdre

Au même titre qu'Hazard ou De Bruyne, il est appelé à guider les Diables rouges vers les sommets dans les prochaines grandes compétitions. A 29 ans, Witsel n'a plus de temps à perdre alors qu'il va ENFIN évoluer dans l'un des meilleurs championnats européens, sans faire injure à la Jupiler League et aux championnats portugais (il a joué au Benfica Lisbonne) et russe.

On peut affirmer sans trop prendre de risques qu'il a perdu son temps en Chine, en garnissant seulement son compte en banque finalement. À Dortmund, il va évoluer dans une équipe joueuse, à la lutte pour le titre avec le Bayern Munich notamment, et qui brille régulièrement en Coupe d'Europe. Dortmund ne fait pas partie du top 5 en Europe, mais du top 15 voire du top 10, assurément. De quoi peut-être lui permettre de franchir un palier et d'étoffer encore plus son jeu. On ne demande que ça. Come on Axel!

Voilà la grande annonce vidéo du Borussia Dortmund:

Et ça mérite bien un belle poignée de main!

Déjà lu?