Le nouveau délire des super riches en Californie? S'offrir un requin de compagnie

La nouvelle mode en Californie quand on a plein d'argent, c'est de s'offrir un aquarium avec un ou plusieurs requin(s) dedans. Le pire étant que tout cela est complètement légal.

Avoir un chien, un chat, ou un NAC, c'est has been en Californie quand on est blindé d'argent. Le truc à la mode, c'est d'avoir un requin chez soi. C'est ce que raconte le Wall Street Journal cette semaine. De plus en plus de millionnaires s'offriraient ce petit luxe chez eux.

Un animal "sexy"

Car bien sûr, ce n'est pas quelque chose offert à tout le monde: il faut déjà avoir de la place pour faire construire un aquarium pour accueillir la ou les bête(s). Puis il faut ensuite lâcher entre 15.000 et 1 million de dollars (encore environ 13.000 et 865.000 euros) pour acheter un requin, l'animal le plus prisé du moment. Faut-il préciser que cet animal n'est absolument pas adapté à ce genre d'habitat?

La grande question est: qu'est-ce qui passe dans la tête d'une personne qui décide de s'offrir un requin pour chez elle? "Le requin est l'un des animaux les plus sexys au monde", explique l'un des propriétaires de requin au journal américain. Le pire dans tout ça? La loi n'interdit pas la possession de requin en Californie. Du moins pas de certaines espèces.

Tout à fait légal

Donc il est tout à fait légal d'avoir certaines espèces de requins chez soi, tant que ce n'est pas dans de l'eau douce et que cela ne sert pas pour le commerce de nageoires ou d'ailerons de requins. Il est même possible d'en acheter sur eBay, assure le Wall Street Journal. "Nous ne sommes pas responsables des décès pouvant survenir pendant le processus d'acclimatation", prévient toutefois une compagnie qui vend des requins sur le site de commerce en ligne, on ne sait jamais.

Bon, avoir un requin s'accompagne aussi de petits inconvénients. Cela coûte des milliers de dollars en bouffe (on parle ici de krill, pas d'êtres humains) et cela ne suffit parfois pas à empêcher les requins de se bouffer entre eux dans les aquariums. Les propriétaires de requins sont aussi parfois contraints de se débarrasser des animaux devenus trop grands pour être chez eux, et ils les refilent alors à des parcs animaliers ou des aquariums. Ce qui semble être un meilleur destin pour eux, au final...

Déjà lu?