"Des proches de Booba se sont alors rués vers lui pour le frapper": l'avocat de Kaaris avance la légitime défense

Si tu as raté cet épisode fantastique d'hier, petit rappel des faits. Booba et Kaaris et leurs copains respectifs ont décidé de se mettre sur la gueule mercredi à l'aéroport d'Orly. Et comme dans toute bagarre, la question est de savoir, qui a commencé? Selon Kaaris, c'est Booba. Et selon Booba, c'est Kaaris? 

Les images sont franchement dures, et ont fait le tour du net hier et le feront sans doute encore aujourd'hui. Les deux rappeurs de 41 ans (Booba) et 38 ans (Kaaris) n'ont apparemment pas pu rester en bons termes le temps d'un check-in. Ils ont donc fait retarder plusieurs avions, saccagé des magasins et surtout fait peur aux personnes qui ont assisté à la scène, dont des enfants, voire des fans. Dans une vidéo publiée sur Twitter, on entend d'ailleurs un jeune crier "Arrête, nan mais arrête stp, arrête".

Booba est connu pour se fritter avec les autres rappeurs par chanson ou média interposé. Récemment, c'est avec Maître Gims qu'il voulait régler des comptes. On se rappelle aussi de son éternel clash avec Rohff ou encore la Fouine. Ici, c'est le rappeur Kaaris qui entre dans la danse. La confrontation a, cette fois, été bien réelle et s'est déroulée vers 15 heures à l'aéroport d'Orly à Paris.

C'est pas moi c'est lui

Les deux rappeurs et leurs clans respectifs ont été emmenés par la police et ont été mis en garde à vue. Il n'a pas fallu longtemps avant que l'un d’eux s'adresse à la presse. Et évidemment, l'histoire risque de tourner en mode "Ce n'est pas moi qui ai commencé, c'est lui", si ce n'est pas déjà fait d'ailleurs.

L'avocat de Kaaris, Arash Derambarsh, s'est exprimé dans le Parisien hier soir (mercredi), en expliquant que son client avait "clairement" été victime d'une agression. Selon l'avocat de Kaaris " il attendait à l'aéroport avec trois de ses amis, son DJ et son manager lorsque Booba est venu vers lui. Ce dernier l'a insulté, lui et sa famille. Lorsque Kaaris s'est levé, des proches de Booba se sont alors rués vers lui pour le frapper. C'est clairement une agression contre mon client".

Et évidemment, Yann Le Bras, l'avocat du rappeur Booba a une toute autre version, puisque dans la sienne, c'est Kaaris qui a commencé. "Un groupe d'individus comprenant le rappeur Kaaris s'en (est) pris à Booba qui était sur le point d'embarquer". Selon Yann Le Bras, les images peuvent confirmer ses dires et jouer en la faveur de Booba: "il est clair sur les vidéos que ce groupe est arrivé de façon agressive et déterminée et a tenté de l'encercler. À partir de ce moment-là seulement, Booba et ses accompagnateurs se sont défendus jusqu'à disperser ce groupe agresseur".

Bref, maintenant, ça va à être aux enquêteurs de déterminer qui a commencé et surtout comprendre les raisons de cette violente altercation.

En tout cas, sur les réseaux sociaux, ça jase encore et Vianney n'hésite pas:

Apparemment, Kaaris savait déjà ce qui l'attendait: la garde à vue

Les mecs ont quand même à eux tout seuls retardé des avions...

Les insultes ont en tout cas volé haut

En tout cas, on essaye toujours de comprendre comment ce genre de truc peut arriver...

Déjà lu?