Enfin une bonne nouvelle: avec cette chaleur, il y a moins de moustiques

C'est l'une des conséquences positives de cette vague de chaleur: il devrait y avoir moins de moustiques par moment. Voilà pourquoi tu vas pouvoir souffler et arrêter pour l'instant gratter à cause de ces foutues piqûres.

Tu as peut-être remarqué ces derniers jours que tu étais moins attaqué par ces fichus moustiques. Et c'est normal. C'est l'une des conséquences, positives pour une fois, de la vague de chaleur qui a frappé l'Europe (et la Belgique), ces derniers jours.

Plus d'endroit pour pondre

C'est ce qu'a expliqué Isra Deblauwe, biologiste à l'Institut de médecine tropicale d'Anvers, sur les ondes de Radio 1 ce matin. "Les moustiques pondent leurs œufs dans l'eau stagnante. Mais beaucoup de flaques ou autres sont maintenant asséchées. C'est pourquoi il y a peu de moustiques en ce moment: les aires de reproduction ont été asséchées. La sécheresse a été bonne pour ça", a-t-elle annoncé.

Bon, il ne faut pas crier victoire trop vite. Pour rappel, les moustiques débarquent surtout l'été à cause de la chaleur. Et s'ils sont en galère pour se reproduire par moments, à cause d'épisodes de sécheresse, il y a parfois des périodes de pluie ou d'orage qui leurs offrent de nouveaux endroits pour pondre.

Donc, ne range pas ton anti-moustiques trop tôt, tu risques d'encore en avoir besoin d'ici la fin de l'été malgré cette chaleur...

Déjà lu?