Était-ce du plagiat? Chris(tine) and The Queen prend enfin la parole et se défend

Tu la connaissais sous le nom de Christine and The Queen, elle revient désormais avec un nouveau pseudonyme: Chris. Sauf que la première chanson du nouvel album fait déjà énormément parler d'elle...pour de mauvaises raisons. En cause? La reprise de "boucles" et de sons déjà existants sur un logiciel Apple. Après un long moment d'absence, Chris(tine) s'est enfin exprimée sur la polémique. Selon elle, "ce n'est pas du plagiat". 

Cela fait plusieurs jours que l'affaire agite les réseaux sociaux: Chris(tine and The Queen) a repris des sons déjà existants d'un logiciel bien connu d'Apple pour créer sa nouvelle chanson "Damn, dis-moi". Mais est-ce du plagiat? Est-ce légal? Christine s'est longtemps tue sur cette histoire avant d'enfin prendre la parole.

Pas la seule à le faire...

"Je n'ai pas plagié une chanson, ce que j'ai pris est libre de droit. 95% des raps d'aujourd'hui empruntent des chansons connues. Au moins trois morceaux de Rihanna sont bâtis à base de boucles issues de ces logiciels. Je n'ai pas plagié, j'ai samplé une boucle libre de droits, sur laquelle j'ai ajouté des paroles, la mélodie de chant, les arrangements" s'est défendue Héloïse Létissier auprès du journal L'obs.

Pour elle: "c'est une technique de création comme une autre. Démocratiquement, je suis libre de prendre ce que je veux dans Logic Pro. Quand Gainsbourg empruntait des mélodies à Chopin, est-ce que c'était du plagiat?"

Victime de sexisme?

Christine and The Queen ne s'est jamais vraiment cachée d'utiliser ces logiciels et de travailler de cette manière: "À mes débuts, j'ai demandé autour de moi: 'Quel est le moyen le plus simple d'écrire de la musique?' On m'a dit: 'Le logiciel GarageBand, sur Mac' Je suis allée m'acheter un ordinateur".

Mais la raison de cet acharnement contre elle serait tout autre. Elle serait avant-tout victime de sexisme. "On se permet de douter que je puisse être auteur et producteur parce que je suis une femme."

Voici la chanson polémique

 

Un internaute a dévoilé la supercherie sur Youtube

 

Déjà lu?